Conseils pour réussir son bivouac

camping sauvage

Le camping sauvage (ou bivouac) est très amusant, et vous pouvez obtenir des paysages incroyables et uniques en passant une nuit ou deux, dans un endroit loin de la civilisation. La clé du camping sauvage – et de la randonnée en général – est de garder votre sac aussi léger que possible et de maximiser l’espace. La dernière chose dont vous avez besoin est un sac lourd et un dos en sueur ! Dans cet article, nous vous filerons plein de conseils pour réussir votre bivouac. Bonne lecture !

La première règle importante est qu’il faut la peine d’investir dans de bons kits et équipements légers. En toute honnêteté, tous les articles que j’ai énumérés ci-dessous pourraient faire sauter votre compte en banque si vous les achetiez tous ensemble, mais si vous divisez le coût et partagez des articles avec des amis et d’autres routards, et construisez le kit au fil du temps, vous ne devriez pas avoir des problèmes, et vous devriez vite rentabiliser votre matos à moyen ou long terme. 

LA LISTE DU KIT DE CAMPING SAUVAGE 

Les articles les plus gros et les plus lourds dans votre sac à dos sont probablement votre tente, votre réchaud et votre sac de couchage. Étant donné que les trois sont essentiels à votre survie dans la nature, cela vaut la peine de rechercher et d’acheter les meilleurs pour vos prochains voyages.

1 – J’utilise un simple sac de couchage pour le printemps et l’été. Il est très important de choisir le bon sac de couchage pour la bonne saison et la bonne température !

2 – Si vous campez pendant les mois d’hiver et que la température risque de descendre en dessous de zéro, assurez-vous d’utiliser un sac de couchage 4 saisons. Ceux-ci sont un peu plus lourds, mais valent leur pesant d’or lorsqu’ils vous gardent au chaud sous la tente et qu’il fait froid dehors. Je recommande les sacs de couchage en duvet pour les meilleures performances. 

3 – Un seul réchaud sera nécessaire pour préparer vos repas du soir, votre petit-déjeuner (si vous aimez le porridge !) et préparer ces tasses de thé si importantes. J’utilise un simple réchaud – petit, bon marché et doté de bonnes poignées pour que les casseroles ne glissent pas du dessus lors de la cuisson. Les cartouches de gaz coûtent entre 5 euros et 10 euros. Une cartouche de 250g devrait facilement vous servir pour 2 repas du soir, 2 petits déjeuners et 4 tasses de thé. Mais rappelez-vous, des températures plus basses signifient que vous utiliserez plus de gaz lors de la cuisson.

4 – Choisir une tente légère est très important si vous faites de longues randonnées

KIT POUR LA TENTE

Vous n’aurez pas besoin de beaucoup d’objets sous la tente lorsque vous dormez. Un jeu de cartes est toujours utile, ainsi qu’une lampe frontale pour voir ce que vous faites et où faire pipi si vous recevez un appel de la nature durant la nuit !

1 – Emportez un Tapis de sol . Très efficace, il vous gardera au chaud et au sec, car ils fournissent une belle couche d’air entre vous et le sol.

2 – Sacs secs . Si vous êtes bien isolé, la tente retiendra beaucoup d’humidité. Gardez votre téléphone et votre argent dans un sac sec durant la nuit.

3 – J’utilise une lampe frontale également. Bon éclairage, léger et solide.

4 – Un oreiller gonflable vous évite d’utiliser un pull rembourré qui peut être sec/propre ou non. Ce sont des petits luxes toujours intéressant quand on dort dans la nature.

KIT DE CAMPING SAUVAGE POUR LA JOURNÉE

Votre sac à dos est emballé et vous êtes prêt à explorer les sites. Voici quelques conseils pour vous garder à l’aise, au sec et hydraté pendant votre randonnée.

1 – Sacs secs / Sacs à dosettes – ils sont inestimables pour tout type de randonnée, de camping ou de randonnée. Ils se présentent sous différentes formes et tailles et doivent être utilisés pour garder tout au sec. 

2 – Un Camelbak de 3 litres . Les camelbaks existent en différentes tailles, mais 3 litres devraient vous permettre de passer la journée et la nuit sans problème. Ils ont également des clips et des sangles, donc si vous avez du mal à trouver de la place à l’intérieur de votre sac à dos, vous pouvez le clipser et l’attacher solidement à l’extérieur. Vous pouvez ensuite reconstituer en utilisant de l’eau courante dans un ruisseau ou une rivière, et insérer des comprimés de purification d’eau au chlore .

3 – Choisir le bon bâton de trekking est important. Non seulement vos bâtons doivent être solides, mais ils doivent également être aussi légers que possible. 

4 – Les sacs à dos sont une décision d’achat très importante, et vous devez prendre votre temps pour choisir le bon sac pour votre aventure, et celui qui vous convient le mieux. J’ai environ 4 sacs à dos – certains pour la randonnée d’une journée, d’autres pour les randonnées du week-end et les plus grands pour les expéditions, la randonnée et l’alpinisme. 

KIT DE CAMPING SAUVAGE POUR LA SOIRÉE / MATIN

Ah, coucher et lever de soleil. Le moment idéal pour une tasse de thé et regarder le soleil frapper le paysage autour de vous. Mais il peut aussi faire un peu froid. Voici ma liste de tout ce dont vous aurez besoin le matin et le soir !

1 – Boîtes sèches – similaires aux sacs secs, les boîtes sèches gardent les choses au sec, mais les boîtes en plastique vous permettent de mettre des choses à l’intérieur que vous ne voulez pas écraser ou casser. Sachets de thé, fromage, allumettes, etc.

2 – Casseroles et poêles pour cuisiner – ou deux casseroles avec couvercle devraient suffire si vous ne cuisinez qu’avec de l’eau. 

3 – Couteau suisse – idéal pour couper des choses, trancher des choses ou pour bricolage. Emportez-en toujours un avec vous lorsque vous partez en randonnée ou en camping.

4 – Petits paquets de mouchoirs et produits de toilette miniatures – idéal pour gagner de la place !

5 – Tasse de voyage – juste la bonne taille pour contenir une bonne tasse de thé ou autre boisson.

6 – Chargeur portable – J’utilise mon téméphone pour la photographie, il est donc impératif de le garder chargé. J’utilise un chargeur solaire pour cela.

AUTRES CONSEILS POUR CAMPING SAUVAGE

Prenez un imperméable léger et une doudoune légère . Lorsqu’il fait froid et humide pendant la journée, utilisez les deux et utilisez la doudoune le soir pour rester au chaud.

Lavez vos chaussettes et pantalons dans une rivière ou un lac. Séchez-les du mieux que vous pouvez, puis fourrez-les dans votre sac de couchage pendant la nuit. Vous serez étonné de voir à quel point elles seront sèches le matin!