Conan Doyle, aventurier avant d’être Sherlock Holmes

Père de Sherlock Holmes, Arthur Conan Doyle est surtout connu pour son oeuvre d’écrivain et pour son best seller qui a donné lieu à de fameuses adaptations télévisuelles et cinématographiques.

Mais qui sait que Conan Doyle fut aussi un jeune médecin embarqué sur un baleinier, le Hope, en 1880, pour une expédition de six mois en Arctique ? Pour cet écrivain en gestation, ce fut une expérience initiatique inoubliable qu’il décrivit lui-même comme “un chapitre étrange et fascinant de ma vie”.

130 ans après ce voyage insolite et unique, le journal de bord tenu par Conan Doyle a été retrouvé et publié. Il constitue un des très rares témoignages sur la pêche à la baleine et ces expéditions de la fin du 19e siècle, sur la vie à bord et la rivalité entre les navires, sur les paysages gelés et la faune pourchassée sans vergogne. Découverte de ce document unique dans La Marche des sciences , et regard jeté sur le monde zoologique de l’Arctique, sur l’histoire de la cétologie et sur les techniques de pêche à la baleine de l’époque.

La baleine de Conan Doyle• Crédits : D.R. - Radio France
La baleine de Conan Doyle• Crédits : D.R. – Radio France
Dessin de Conan Doyle• Crédits : Conan Doyle Estate Ltd - Radio France
Dessin de Conan Doyle• Crédits : Conan Doyle Estate Ltd – Radio France

Source: franceculture