Arabie Saoudite: 56 000 employés privés de salaire

Saudi Oger arabie saoudite56 000 employés sont privés de paye depuis des mois par l’entreprise Saudi Oger, spécialiste du BTP. Des centaines d’expatriés français sont concernés. Saudi Oger est la deuxième plus grande entreprise de BTP de l’Arabie saoudite. Elle emploie au total près de 60 000 employés en provenance notamment, de la France et du Liban. Seulement, comme le rapporte RFI, l’entreprise est aujourd’hui au bord de la faillite, et ne paie plus ses 56 000 employés.

Parmi eux, des centaines de Français pour qui la société ne paie plus les frais de scolarité, le logement ou bien encore les billets d’avion pour revenir dans l’Hexagone. « Ils se moquent de nous », explique Patrick, un cadre de l’entreprise, à RFI. Certains ont même perdu l’« Iqama », qui leur donne le droit de travailler et de séjourner sur le territoire. Ils sont coincés en Arabie saoudite, tout comme leur compte en banque.

Lire la suite sur LePoint.fr…