A quand la Turquie dans l’Union européenne?

europe turquieL’Union Européenne a décidé d’ouvrir mardi un nouveau chapitre dans les négociations d’adhésion avec la Turquie après trois ans de paralysie. Les experts restent prudents sur la possibilité d’Ankara de rejoindre rapidement les Vingt-Huit.

Après trois ans de paralysie, l’Union Européenne (UE) a rouvert mardi un nouveau chapitre dans les négociations d’adhésion avec la Turquie. Suivant les recommandations de la Commission européenne, les ministres de l’UE chargés des Affaires européennes, réunis à Luxembourg, ont donné leur feu vert à l’ouverture, le 5 novembre prochain, d’un nouveau chapitre de négociations.

Dans son rapport sur l’élargissement publié la semaine dernière, la Commission a mis Ankara au pied du mur sur des points centraux comme ses relations avec Chypre, les droits de l’homme et des minorités ou encore la liberté d’expression, tout en saluant les « pas importants » de la Turquie en matière de démocratie. La Turquie a officiellement posé sa candidature en 1999, mais le processus de négociations, engagé en 2005, s’avère le plus lent jamais mené par l’UE avec un aspirant à l’adhésion. Sa volonté d’adhésion se heurte notamment aux réserves de Paris et Berlin concernant l’entrée d’un grand pays musulman dans l’Union. La décision formelle de renouer le dialogue avec Ankara avait été prise en juin avant d’être ajournée sous la pression de l’Allemagne qui n’a guère goûté la répression de la vague de contestation partie de la place Taksim à Istanbul par les autorités turques en juin dernier. Lire la suite sur LesEchos