Par La Rando

Impôts: accord entre Oman et le Japon

impot oman japonEntrée en vigueur de l’accord entre le Japon et le Sultanat d’Oman en vue d’éviter les doubles impositions et de prévenir l’évasion fiscale en matière d’impôts sur le revenu, le 1er septembre 2014.

Le 17 août 2014, le Japon a envoyé au Sultanat d’Oman une notification de l’achèvement de ses procédures internes pour l’entrée en vigueur de l’accord entre le japon et le Sultanat d’Oman en vue d’éviter les doubles impositions et de prévenir l’évasion fiscale en matière d’impôts sur le revenu, signé le 9 janvier 2014.

La Convention contre les doubles imposition (CDI) entrera en vigueur le 1er septembre 2014.

Cet accord règle les droits d’imposition entre le Japon et le Sultanat d’Oman en évitant la double imposition internationale provenant des échanges économiques et humains.
Il précise la limite de taux des retenues fiscales imposées par l’Etat de la source sur les dividendes, intérêts et redevances.

Source: lemondedudroit.fr

Par La Rando

Le Sultanat d’Oman séduit la clientèle française

oman tourismeLes Français sont de plus en plus nombreux à se rendre au Sultanat d’Oman, selon les derniers chiffres du SETO. En 2013, près de 48 000 visas ont été délivrés.

En 2013, 47 830 visiteurs français se sont rendus au Sultanat d’Oman, selon les chiffres du Syndicat des Entreprises du Tour Operating (SETO), qui se base sur le nombre de visas délivrés.
La fréquentation augmente ainsi de 19,3% par rapport à 2012 et de 49% par rapport à 2011, précise l’OT d’Oman dans un communiqué.
Les ventes des TO, quant à elles, “ont augmenté de +14% par rapport à 2012”, a précisé le SETO.

En 2014, l’Office du tourisme d’Oman organisera un workshop, avec une vingtaine de partenaires locaux, le 11 mars à Paris, de 13h30 à 19h.

Pour y participer, il suffit d’envoyer un mail à Info@omantourisme.com.

A noter également que l’OT sera présent sur le salon Meedex International, les 2 et 3 avril 2014, au Carrousel du Louvre à Paris.

Source TourMag.com

 

 

 

 

Par La Rando

Oman met en valeur son patrimoine naturel

oman tourismeAlors que sa fréquentation internationale, surtout européenne, grimpe régulièrement depuis 2005, le Sultanat d’Oman investit massivement dans les infrastructures d’accueil en privilégiant le haut de gamme et la sauvegarde de son patrimoine naturel. man a fait le plein en 2013.  Quand le SETO avance des chiffres déprimants sur tant de destinations, le Sultanat affiche lui une croissance de 8,2 % par rapport à 2013.  Mieux encore, sur la base des visas, les autorités omanaises annonce une croissance des arrivées hexagonales de 17,25 % à la fin novembre.

Pour mémoire, en 2012, 40 000 Français avaient choisi de visiter le pays de Simbad.  Cerise sur le gâteau, les réservations Hiver 2013-14 sont encore plus en forme, avec une hausse qui frise les 110 % ! Le haut de gamme et l’environnement comme fers de lance. Avec la concurrence des Émirats voisins, Dubaï et Abu Dhabi en particulier, on a du mal à comprendre cet engouement.

Et pourtant, la géographie du pays l’explique déjà en grande partie. Avec ses 300 000 Km², Oman a une profondeur territoriale que les autres n’ont pas. Cela veut dire une offre naturellement plus diversifiée que celle de ces concurrents du Golf, avec du balnéaire, de la montagne, du désert, des gorges, des oasis et du nautisme.

À cela, il faut encore ajouter l’histoire séculaire et la population, très tournées vers la mer et les échanges commerciaux, qui donnent à Oman une consistance culturelle dont ses cousins émiratis n’ont pas hérité au même point. Lire la suite sur Tourmag…

Par La Rando

Contrat pour Manurhin à Oman

oman ManurhinL’industriel mulhousien va équiper une usine de fabrication de munitions. Le plus gros marché de son histoire. En quasi-faillite il y a trois ans, la célèbre marque d’armement vient de signer à Mascate, au sultanat d’Oman, le plus gros marché de son histoire. Au terme de dix-huit mois de négociations dans le cadre d’un appel d’offres lancé par le sultanat, Manurhuin Equipement se voit associé au projet de construction d’une vaste usine de fabrication de cartouches, qui sera édifiée dans une zone spéciale en plein désert. Non seulement le fabricant alsacien de lignes complètes de machines destinées à la fabrication de munitions de petit et moyen calibre équipera la future usine dans sa totalité, mais ses équipes apporteront aussi leur expertise pour la conception et la mise en œuvre du projet. « Cette commande proche de 70 millions d’euros porte notre carnet de commandes à près de 200 millions d’euros », se réjouit Rémy Thannberger, le président du conseil de surveillance, qui aura été le maître d’œuvre de la renaissance de Manurhin. D’autres contrats, dit-il, sont en cours de finalisation.

Une cinquantaine d’embauches prévues

A brève échéance, l’usine de Mulhouse, qui emploie 130 salariés, prévoit d’embaucher une cinquantaine de personnes supplémentaires. La société a finalisé en octobre dernier un accord de flexibilité avec l’usine PSA de Mulhouse en vue de reprendre du personnel. Déjà, une dizaine de salariés de l’automobile ont rejoint le site d’armement tout en conservant leur statut Peugeot. Et il est probable que cet accord soit très vite suivi d’un partenariat industriel, sachant que Manurhin Equipement aura besoin de développer un réseau de sous-traitants pour être en mesure d’honorer ses commandes. Lire la suite sur LesEchos.fr….

Par La Rando

Le Sultanat d’Oman, première destination des cadres tunisiens

tunisie-omanLa première destination des coopérants tunisiens est le sultanat d’Oman, qui a recruté 1814 cadres de notre pays durant les dix premiers mois de cette année 2013. L’Arabie saoudite est loin derrière avec 614 recrutés, contre 283 pour le Qatar, et 202 pour les Emirats Arabes Unis. Tels sont les chiffres divulgués par l’agence tunisienne de coopération technique (ATCT).

L’ATCT indique avoir recruté 2824 nouveaux coopérants tunisiens, dont 100 primo-demandeurs d’emploi, soit une augmentation de 18,7% par rapport à la même période de l’année 2012 (2379 coopérants).

L’éducation et l’enseignement se positionne au 1er rang avec 1814 recrutés représentant ainsi 64% des placements réalisés, vient ensuite la santé avec 356 recrutés, puis l’ingénierie avec 216 recrutés.
Les pays du golfe sont les premiers demandeurs de compétences tunisiennes. Ils ont enregistré 2185 recrutés, soit 77,37% du total des recrutements réalisés.

Source: Mag14

Par La Rando

Dreamliners pour Oman Air

oman-airLa compagnie aérienne du Sultanat d’Oman étudie la possibilité de troquer des 787-8 pour des modèles plus gros, le 787-9 voire la version 10 lancée officiellement lors du salon du Bourget, a annoncé jeudi à Londres Wayne Pearce, son PDG .

Selon Wayne Pearce, la conversion de commandes de Dreamliners en modèles à plus grande capacité de sièges donnera à la compagnie un avantage économique substantiel comparable aux compagnies aérienns utilisant l’A380 ou le 747-8. Le 787-8  a une capacité de 242 passagers en tri-classe contre 323 pour le 787-10. Oman Air doit recevoir six Dreamliner 787-8 entre 2015 et 2018.

Rappelons que la compagnie est en pleine phase d’expansion de sa flotte avec 5 B737-900ER commandés lors du dernier salon du Bourget, une commande qui faisait suite à celle de mai avec trois Airbus A330-300. Lire la suite sur Air Journal

Par La Rando

Tourisme: Le Sultanat d’Oman à Paris

oman-tourismeLe Sultanat d’Oman sera à la rencontre des professionnels du tourisme à Paris le 16 avril et pour la première fois à Lyon, le 17 avril 2013. “Au fil du temps, notre workshop à Paris s’est imposé comme un rendez-vous annuel très attendu entre les professionnels du tourisme omanais et français” se félicite Rania Khodr, directrice de l’Office de tourisme du Sultanat d’Oman en France. Lire la suite sur le Quotidien du Tourisme

Par La Rando

Les Kadhafi à Oman

safia kadhafi omanLa veuve et trois des enfants de feu le dirigeant libyen ont quitté l’Algérie, où ils se trouvaient depuis l’été 2011. Des membres de la famille de l’ancien dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, se sont installés au sultanat d’Oman après avoir quitté l’Algérie où ils s’étaient réfugiés en août 2011, a annoncé lundi à Doha le ministre libyen des Affaires étrangères, Mohamed Abdelaziz. «Une partie de la famille (Kadhafi) s’est déplacée à Oman», a déclaré à des journalistes le ministre, présent à Doha pour un sommet arabe, prévu mardi, sans préciser leur nombre, ni la date de leur arrivée dans leur nouveau pays d’accueil. Lire la suite sur Liberation