Par La Rando

Haifaa Al-Mansour réalisatrice d’Arabie saoudite

Haifaa Al-Mansour arabie saouditePremière femme réalisatrice d’Arabie saoudite, Haifaa Al-Mansour, auteur de l’émouvant film “Wadjda”, compte bien tourner de nouveau dans son pays natal où le cinéma est pourtant interdit, a-t-elle confié à l’AFP, assurant que le royaume wahhabite devenait “plus tolérant”.  “Je veux filmer de nouveau en Arabie Saoudite. Il y a tant d’histoires à raconter là-bas. Je voudrais aller dans ma ville natale et raconter les histoires de mes anciennes camarades de classe. C’est une formidable source d’inspiration”, a-t-elle expliqué en marge du Festival de Cannes, où elle a reçu le Prix France Culture Cinéma (catégorie révélation) pour “Wadjda”.
Son premier long métrage, qui raconte les efforts d’une malicieuse fillette de douze ans pour s’offrir un vélo, pourtant réservé aux hommes, a été acclamé par la critique et a rencontré un beau succès en France depuis sa sortie en février. Lire la suite sur Libe.ma