Par La Rando

Les cinq femmes du Qatar les plus puissantes du Monde Arabe

La Revue Forbes a mis le doigt sur les femmes les plus puissantes du monde arabe cette année. On a eu droit aux 100 femmes d’affaires les plus puissantes du monde arabe ; les 10 femmes les plus puissantes au sein des gouvernements arabes et les 10 femmes arabes les plus puissantes du monde. On retrouve, bien entendu, Son Altesse Sheikha Mayassa Bint Hamad Al Thani, sœur de l’actuel Émir du Qatar Lire la suite “Les cinq femmes du Qatar les plus puissantes du Monde Arabe”

Par La Rando

Le parc immobilier du Qatar en France

Le Qatar s’est constitué un parc immobilier de plus de 6 milliards d’euros sur les dix dernières années en France dans le résidentiel très haut de gamme et les sites commerciaux ou touristiques de prestige à la faveur d’un régime fiscal dérogatoire, montrent des documents administratifs et juridiques consultés par Reuters.

Une quarantaine d’actifs immobiliers acquis par l’émirat du Qatar en France soit en direct, soit au travers de son fonds souverain ou encore par le biais d’investissements réalisés en propre par des membres de la famille régnante al Thani ont ainsi été identifiés.

L’émirat et son fonds souverain contrôle une dizaine de ses biens immobiliers pour une valeur totale de près de 3 milliards d’euros, selon les données compilées par Reuters.

Un fond créé par l’ex-émir, cheikh Hamad ben Khalifa al Thani, qui a abdiqué en juin en faveur de son fils cheikh Tamin, en détient neuf et ses enfants, dont le nouvel émir, six.

Les autres sont contrôlés soit par d’autres membres de la famille soit par des hommes d’affaires qui entretiennent des liens étroits avec la famille régnante comme Ghanim bin Saad al-Saad.

L’ancien émir du Qatar s’est ainsi porté acquéreur du célèbre showroom Citroën des Champs-Elysées mis en vente par PSA, qui confronté à d’importantes difficultés financières, a cédé pour deux milliards d’actifs en 2012.

Les Qataris bénéficient en France d’un régime fiscal dérogatoire controversé en vertu d’un accord bilatéral dont la dernière mouture remonte à 2008 et qui exempte d’imposition sous certaines conditions les plus values immobilières.

Il s’agissait notamment pour Paris de proposer des conditions au moins aussi attractives que Londres à un moment où la crise financière avait exacerbé la concurrence pour attirer les investissements des pays exportateurs de pétrole et de gaz, enrichis par l’envolée des cours, soulignent plusieurs experts. liure la suite sur Yahoo news

Par La Rando

Le Président français au Qatar

François Hollande effectue un voyage express au Qatar ce week-end, avant de faire un stop en Jordanie. Le volet économique occupera le gros du voyage, même si le dossier syrien est également au menu. “La méthode du président n’est pas celle d’un VRP”, a tenu à faire savoir l’Elysée avant le départ de François Hollande pour le Qatar ce week-end. Le chef de l’Etat ne se rend toutefois pas dans le pays le plus riche du monde sans quelques arrières-pensées commerciales. Projet de métro à Doha pour lequel Vinci est sur les rangs, celui de tramway de la nouvelle ville de Lusai sur lequel lorgne Alstom… Et surtout négociations sur le Rafale de Dassault, l’émirat voulant renouveler sa flotte d’avions de chasse. L’escapade qatarienne de François Hollande, qui emmène une grosse délégation de grands patrons dans ses bagages, aura une forte tonalité économique. Dimanche, il doit d’ailleurs participer à un forum économique à Doha.

Convergences de vue

S’il n’entretient pas la même proximité que son prédécesseur avec le pays (Nicolas Sarkozy s’y est encore rendu il y a deux semaines pour une visite privée), et même s’il a donné la primeur de ses visites dans le Golfe à l’Arabie Saoudite et aux Emirats arabes unis, François Hollande inscrit tout de même sa diplomatie dans une forme de continuité. Il s’agit de consolider une relation qualifiée d'”ancienne et forte” entre Paris et le richissime émirat, qui a multiplié ces dernières années les investissements en France, des grands hôtels au PSG. Le président français va ainsi s’employer à “apaiser” les crispations sur cet appétit qatarien pour l’Hexagone (il attirerait 10% des investissements qatariens à l’étranger). Lors de sa visite devrait en effet être finalisé un fonds commun franco-qatari destiné à financer des PME, en lieu et place du projet initial polémique du Qatar, qui en 2011 prévoyait d’investir 50 millions d’euros dans les banlieues françaises. Lire la suite sur Metronews.fr…

Par La Rando

Janet Jackson, mariée au Qatar

Janet Jackson a surpris la planète people en annonçant lundi 25 février qu’elle et son compagnon, le milliardaire qatari Wissam Al Mana, s’étaient déjà mariés en secret l’an dernier. Dans un communiqué publié sur son site officiel, la chanteuse déclare en avoir eu assez des faux projets discutés dans son dos: “Les rumeurs concernant un mariage extravagant sont tout simplement fausses. L’an dernier, nous nous sommes mariés lors d’une belle cérémonie, privée, tranquille.”

Malgré le train de vie de son mari, Janet tient à préciser qu’aucune dépense extravagante n’a été effectuée pour célébrer leur union: “nos cadeaux de mariage respectifs étaient simplement des dons à des organisations caritatives d’aide à l’enfance que nous supportons”.”Nous apprécions que notre vie privée soit respectée et qu’il soit possible de célébrer un mariage dans la joie”. Selon le New York Daily News, les médias moyen-orientaux ont annoncé que le couple planifiait une nouvelle cérémonie en présence de leurs proches au Qatar, qui devrait coûter dans les 15 millions d’euros. Lire la suite…

Le parcours de Janet en vidéo.

Par La Rando

15 ans de prison pour le poète qatari

La condamnation en seconde instance du poète qatari Mohamed Ibn al Dhib al Ajami à 15 ans d’emprisonnement a fait l’objet d’une large couverture. Nombreux sont ceux qui s’interrogent, à juste titre, sur les ambivalences d’un régime qui s’érige en porte-voix des aspirations démocratiques dans le monde arabe tout en bâillonnant, à l’intérieur, les voix discordantes. Plusieurs leçons peuvent être tirées de cet épisode qui écorne l’image du Qatar et en dit beaucoup sur la nature du régime et sur le peu de considération que les pays occidentaux accordent au respect des droits de l’homme dans leurs relations avec les pétromonarchies.
Il est avéré qu’il n’y a pas au Qatar le même degré d’expression démocratique que dans d’autres pays du monde. Il y a un certain nombre de tabous révélateurs d’une forme de conservatisme de la société et l’intégrité de la famille royale en fait partie. C’est un sujet auquel il ne faut pas s’attaquer. Cela dit, ces limites ne peuvent être le prétexte à des condamnations abusives. En ce sens, le verdict sur l’affaire du poète est plus qu’une erreur, c’est une faute politique.
Souvent décrié pour son rôle grandissant dans les phases de transition que connaissent les pays de la région suite au bouleversement politique consécutif au « Printemps arabe »,  l’émirat affiche une nouvelle fois une forme de contradiction qui suscite beaucoup de réactions. De nombreux efforts restent à fournir afin de se rapprocher des standards internationaux, notamment en matière de respect des libertés fondamentales. Même dans le domaine de la liberté de la presse, le pays d’Al Jazeera est encore loin de faire figure de bon élève. Dans le dernier classement de Reporter sans frontières, le Qatar arrive en 110e position. Même s’il gagne 4 places par rapport au classement précédent, il arrive au 4e rang du monde arabe loin derrière les Comores, le Koweït et le Liban.
Lire la suite sur mon Blog Le Monde …

Par La Rando

La page Facebook de la Qatar foundation piratée par des syriens

La page Facebook de la Qatar Foundation (QF), une institution non gouvernementale créée en 1995 par la Première dame du Qatar, cheikha Mozah bint Nasser al-Misned, a été piratée vendredi.
“A Qatar Foundation, nous soutenons le terrorisme”, lisait-on dans l’un des nombreux messages-pirates publiés sur la page vers 10h du matin. Des photos insultantes du prince Hamad bin Khalifa al-Thani ont également été publiées. Lire la suite “La page Facebook de la Qatar foundation piratée par des syriens”

Par La Rando

Coopération économique entre l'Algérie et le Qatar

L’Algérie et le Qatar ont paraphé, hier, un accord pour la création d’une société mixte de sidérurgie. L’annonce a été faite hier par le ministre qatari de l’Economie et des Finances, Youcef Hussein Kamel, en visite à Alger à l’occasion de la tenue des travaux de la commission bilatérale algéro-qatarie. Il y a lieu de rappeler qu’un mémorandum d’entente avait été signé entre les deux pays, début juillet dernier, pour la réalisation d’un complexe sidérurgique dans la zone industrielle de Bellara, à Jijel, d’une capacité globale de 5 millions de tonnes/an. Le document avait été signé par le ministre de l’Industrie, Lire la suite “Coopération économique entre l'Algérie et le Qatar”

Par La Rando

Devenez Rédactrice sur Qatar au Féminin

Votre témoignage nous intéresse sur QAF!
Envoyez-nous vos astuces, vos coups de coeur et nous les arborderons dans les prochains articles sur Qatar au Féminin.
Témoignez dans les dossiers de Qatar au Féminin et partagez vos expériences avec les lecteurs.
Vous pouvez envoyer vos articles :     contact (at) qataraufeminin.com