Par La Rando

Solution de crise à Bahreïn ?

prince BahreïnDans un coup politique, le roi de Bahreïn vient de nommer le prince héritier au poste de vice-Premier ministre. Mais le nouveau promu, apprécié par l’opposition, saura-t-il s’imposer? s’interroge le principal site Internet proche de l’opposition. L’opposition salue la mesure avec prudence, comme elle salue tout progrès, aussi minime soit-il. Elle avait probablement réfléchi au scénario qui aurait vu le prince héritier Salman ben Hamad Issa Al-Khalifa devenir le nouveau Premier ministre, mais elle ne s’attendait certainement pas à ce qu’il soit nommé à un poste nouvellement créé, à savoir celui de vice-Premier ministre. En tout état de cause, cette nomination est un coup dur pour la branche du mal au sein de la famille régnante. Les représentants de cette branche avaient publiquement attaqué le prince héritier, mis en doute sa fidélité à la Constitution et critiqué son appel au dialogue avec l’opposition. Lire la suite…