Par La Rando

Campagne humanitaire des Emirats sur l’eau

eau-water-dubai-uae-emiratsTous les 21 secondes, un enfant meurt d’une maladie liée à l’eau, alors qu’à peine Dh25 suffisent pour éviter de tels drames. Les Emirats visent maintenant à prévenir les décès causés par l’eau non potable à travers une campagne nationale appelée United Arab Emirates Water Aid (U.A.E. Suquia), lancée ce samedi.
Son Altesse Cheikh Mohammad Bin Rashid Al Maktoum, Vice-président et Premier ministre des Emirats et Souverain de Dubaï, a lancé la campagne coïncidant avec le début du Ramadan et visant à fournir un accès à l’eau potable pour plus de cinqmillions de personnes dans le monde entier.
Le Croissant-Rouge des Emirats mettra en œuvre le projet dans les zones dans le besoin avec l’aménagement de puits et la fourniture de pompes à eau et de matériel depurification.
Nous sommes déterminés à planter une graine de bonté en tout lieu dans le monde attestant de l’héritage humanitaire des Emirats Arabes Unis,’’ affirme SA Cheikh Mohammad dans un tweet à propos dela campagne. “Les initiatives de bienfaisance pendant le Ramadan nous rappellent que les  Emirats Arabes Unis sont construits sur le principe éternel de faire le bien dans le monde,” affirme-il dans son tweet.
Les travaux préparatoires pour le creusement de puits ont commencés dans 10 pays, à savoir l’Afghanistan, le Pakistan, l’Inde, le Niger, la Somalie, le Ghana, le Soudan, l’Indonésie, le Togo, et en Irak, selon Mohammad Abdullah AlHajAlZarouni, chef de la branche de Dubaï du Croissant-Rouge des Emirats.
Ce n’est qu’une partie de la phase initiale de la campagne. Le travail devrait être complété dans les 15 jours,” déclare AlZarouni.
«Nous avons également commencé à creuser quatre grands puits à Erbil au Kurdistan, dans le nord de l’Irak, qui fournira de l’eauà100 000personnes.Ceci est très important pour aider les réfugiés qui arrivent dans la région.
AlZarouni a refusé de donner un montant cible total pour la campagne puisque les coûts des puits et de la fourniture d’eau potable varient d’un pays à l’autre, allant deDh5.000 àDh130.000 selon les cas.Mais il estime qu’un puits moyen pourrait aider4000 personnes pour un coût d‘environDh25.000.
De nombreux organismes gouvernementaux et le secteur privé travailleront ensemble pour assurer le succès de la campagne.
Les géants de télécommunications EtisalatetDu offrent respectivement Dh2,5millions pour fournir de l’eau potable à un total de200.000 personnes

Source: Gulf News