Par La Rando

Qatar Airways, Emirates et les secrets d'Airbus et Boeing

Qatar Airways could delay A380 delivery for cracksLe PDG d’Emirates a dévoilé jeudi le lancement probable par Boeing d’une nouvelle version du B777. La veille son homologue chez Qatar Airways avait déclaré qu’Airbus allait probablement abandonner l’A350-800. Outre les gros clients, les politiques jouent souvent eux aussi les porte-paroles des constructeurs. Ah ! quand on est un gros client, riche de surcroît, on peut visiblement tout se permettre dans l’aéronautique. En deux jours, coup sur coup, les PDG de Qatar Airways et d’Emirates (Dubai) ont visiblement trahi quelques secrets des avionneurs en rendant publics certains projets. Ainsi mercredi le directeur général de Qatar Airways, Akbar al Baker, a déclaré qu’Airbus allait probablement ne jamais construire l’A350-800, la plus petite version de l’A350. « C’est ce qu’ils (Airbus) nous ont dit », a-t-il indiqué. Un porte-parole de l’avionneur a eu beau dire que l’A350-800 était un élément clé du programme, on voit mal néanmoins Akbar al Baker raconter des inexactitudes. S’il n’hésite pas à déballer sur la place publique ses échanges avec les avionneurs, il n’est pas réputé pour raconter des inepties.
Lire la suite…