Par La Rando

Rob Beal et le Qatar

qatar-dream-football-leagueDans un français hésitant, le statut du compte Twitter de Rob Beal indique “conseiller de relations avec les médias”. Ou peut sans doute y voir une forme d’humour british car, la presse, ce Britannique de 38 ans s’amuse surtout à la duper. Sa carrière de professionnel du faux scoop vient même d’atteindre un nouveau sommet.
Le 13 mars, Oliver Kay, journaliste au quotidien anglais The Times, a publié une série d’articles dans lesquels il affirme que le Qatar souhaiterait fonder une ligue privée, sorte de championnat accueillant les meilleurs clubs de football du monde. Une “Dream Football League”, inventée deux jours plus tôt par Les Cahiers du football, site satirique français dont l’une des rubriques s’est fait une spécialité d’imaginer de fausses dépêches d’agence. Avant de reconnaître, le 18 mars, être tombés dans un canular, Oliver Kay et son journal persistent, affirment que l’information leur a été confirmée par d’autres sources. Une en particulier : le fameux et énigmatique Rob Beal. Lire la suite…

Par La Rando

Qatar Dream Football League

qatar-foot-footballLes 24 plus grands clubs du monde, une ligue fermée, des moyens colossaux: dès 2015, ce championnat va réunir dans le Golfe l’élite du football mondial. Ce n’est pas une révolution, c’est un nouveau monde du football que le Qatar, allié avec des émirats voisins au sein du consortium DFL, veut créer en lançant la Dream Football League, dont la présentation officielle était prévue au début du mois d’avril. L’investissement dans les droits sportifs et dans certains clubs comme le Paris Saint-Germain n’était que le ballon d’essai d’une opération de bien plus grande ampleur: l’ATP a eu accès à des documents établissant la création imminente d’un championnat mondial réunissant, dans une ligue semi-fermée, vingt-quatre clubs parmi les plus prestigieux au monde.

Manchester United, Manchester City, Arsenal, Chelsea, le Bayern de Munich, le Real Madrid, le FC Barcelone, la Juventus de Turin, l’AC et l’inter Milan, le Paris Saint-Germain figurent parmi les clubs européens ayant d’ores et déjà donné leur accord. Ils font partie des seize membres permanents, auxquels s’ajouteront huit clubs “invités” selon des modalités encore inconnues. La compétition commencera en 2015 et se déroulera durant cinq mois dans dix stades au Qatar (parmi les douze de la Coupe du monde 2022) et six autres sites répartis entre Bahreïn, les Émirats arabes unis et l’Arabie Saoudite.
Lire la suite…