Par La Rando

Foot: Vitor Pereira en Arabie saoudite

L’entraîneur de Porto, Vitor Pereira, s’est engagé pour deux ans avec Al Ahli, a annoncé dimanche le club saoudien.

“Al Ahli a signé un contrat pour les deux prochaines saisons avec Vitor Pereira, qui arrivera à Djeddah avec ses adjoints le 27 juin et prendra son poste le 29 juin”, dit le club dans un communiqué sur son site internet. Lire la suite sure reuters

Par La Rando

Contrat pour Vinci Construction UK en Arabie saoudite

La filiale britannique de Vinci Construction a remporté deux contrats en Arabie saoudite, en co-entreprise avec une société locale, pour la construction d’un réservoir d’eau et d’une station de relevage. Vinci Construction UK, la filiale du groupe français de construction, a remporté deux contrats en Arabie saoudite pour un montant total de 138 millions d’euros. Ils portent sur la conception et la construction d’un réservoir de 1,5 million de mètres cubes d’eau et d’une station de relevage à Djeddah, la deuxième ville du pays. Lire la suite sur batiactu

Par La Rando

Relations entre la France et l'Arabie Saoudite

Les ambitions de nos gouvernements sont décidément truffées de mystères. La Syrie de M. Bachar Al-Assad est déclarée régime totalitaire alors que M. Hollande n’hésite pas à serrer la main au roi Abdallah d’Arabie Saoudite, cela, au sein même de son somptueux palais de Djeddah. Dans cette pétromonarchie des Mille et une nuits où on tranche encore publiquement les têtes au sabre, la liberté d’expression se résume aux préceptes coraniques et aux exigences de la sunna.

Toute déviation est sévèrement réprimée. Le caractère absolutiste de cette théocratie détermine le conditionnement absolutiste des mœurs. Et pourtant, aux yeux de Messieurs Hollande et Fabius, Abdallah Ier, reprenant l’expression de notre Ministre des Affaires étrangères, mérite bien d’être sur terre. Ce qui ne serait pas le cas de M. Al-Assad que l’on devrait réduire à s’appeler Bachar et envoyer, le plus vite serait le mieux, en enfer … Lire la suite sur french.ruvr.ru

Par La Rando

Libanais expatriés en Arabie saoudite

Au cours de sa participation au Forum économique de Djeddah les 15, 16 et 17 mars, le président de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Beyrouth et du Mont-Liban (CCIAB), Mohammad Choucair, a insisté sur la « solidité des relations entre le Liban et l’Arabie saoudite ». « Nous allons bientôt créer un bureau spécialisé pour développer nos relations avec les pays du Golfe », a indiqué M. Choucair, avant d’annoncer « une tournée très prochaine à Riyad, au Qatar et aux Émirats arabes unis ». Par ailleurs, le président de la CCIAB a tenu à rassurer sur « le bon traitement des expatriés libanais en Arabie saoudite ». Lire la suite…