Par La Rando

Infrastructures économiques en Algérie

Les principales infrastructures économiques de l’Algérie ont renforcé leur dispositif de sécurité et de défense, a-t-on constaté à Alger et dans d’autres régions du pays.Le renforcement de ces dispositifs, dans plusieurs sites de différentes wilayas du pays, a été mis en “application aux décisions des hautes autorités du pays”, ont affirmé des sources responsables de ces infrastructures économiques jointes par l’APS. Lire la suite “Infrastructures économiques en Algérie”

Par La Rando

Taux de change du dinar et inflation en Algérie

Vous devez vous rappeler sans doute le débat et même la polémique du début de l’année 2012 sur ce que les uns (en gros les milieux patronaux et certains experts) ont appelé une dévaluation et les autres (la Banque d’Algérie et certains économistes) une dépréciation. Au-delà de la querelle sémantique, le fait est que le dinar avait perdu 10% de sa valeur par rapport aux deux grandes devises de référence, l’euro et le dollar. En réalité, la polémique était fondée sur le paradoxe que le dinar perdait une valeur d’un pourcentage égal sur ces deux devises, alors que les taux de change réciproques de ces dernières avaient significativement varié. Il faut indiquer qu’il y a d’autres mécanismes de gestion du taux de change dont celui du taux de change multiple que le Fonds monétaire international (FMI) n’aime pas beaucoup. L’Iran qui l’a utilisé pour enrayer son inflation à deux chiffres n’a pas obtenu de résultats significatifs. Lire la suite “Taux de change du dinar et inflation en Algérie”

Par La Rando

Système commercial en Algérie

Au-delà de l’analyse factuelle sur la nécessité d’améliorer “l’urbanisme commercial” et celle de réduire les activités informelles visibles, c’est  notre système commercial dans son ensemble qu’il faudra réformer car il est fait lui aussi de bric et de broc, à l’instar d’une  partie de l’économie algérienne hors hydrocarbures. C’est d’ailleurs à juste titre que le gouverneur de la Banque d’Algérie indiquait récemment, dans sa communication à l’Assemblée nationale populaire (APN), qu’une grande partie de l’inflation était due à un facteur endogène, celui  de  l’inefficience et de  la spéculation observables à grande échelle dans notre  système commercial. On aurait dû mettre à profit cette période de transition vers une économie productive hors hydrocarbures pour organiser d’abord nos marchés. Ce chantier de l’organisation et de  la régulation des marchés aurait même dû avoir la priorité dans le programme des réformes. Lire la suite “Système commercial en Algérie”

Par La Rando

Crédits aux PME en Algérie

Les banques ont un délai de 45 jours pour répondre à la demande de crédits d’investissement faite par les petites et moyennes entreprises (PME), indique une note d’information de la Banque d’Algérie rendue publique jeudi. “Dans le but d’améliorer la transparence autour des traitements des demandes de crédit introduites par les petites et moyennes entreprises, les délais de réponse doivent être améliorés de manière à ne pas excéder quarante-cinq (45) jours à partir de la date de réception par la banque de la demande de crédit», selon la note de la BA. Lire la suite “Crédits aux PME en Algérie”

Par La Rando

L’économie algérienne d'aujourd'hui

L’économie algérienne est-elle à reconstruire ? Présentée autrement, la question serait sommes-nous sur la bonne voie et il suffit de persévérer pour se propulser, dans quelques années, au rang de pays émergent ou faut-il au contraire opérer une réingénierie globale de notre système économique et social ?  Dans le domaine politique, nous sommes en train de reconsidérer le mode de fonctionnement de la globalité du système. La scène économique semble plus timide. Lire la suite “L’économie algérienne d'aujourd'hui”