Stockholm en kayak

Parmi les paysages les plus typiques de la Suède figure l’Archipel de Stockholm. Fermez les yeux et visualisez une multitude d’îles et d’îlots de toutes tailles au milieu d’une mer paisible.

Vous imaginez ? Ajoutez-y quelques pins, une légère brise et quelques cygnes. Vous voyez toujours ? Sachez que ce coin de paradis est à portée de rame.

Quoi de mieux qu’une embarcation légère et silencieuse pour s’immerger au plus profond de ce paysage ? C’est un vendredi que l’idée a germé dans mon esprit : “Je veux passer le week-end à arpenter l’Archipel de Stockholm en kayak !”

De l’envie au projet

Il n’aura pas été compliqué de convaincre ma co-équipière, une brève explication me vaut un “Trop bien !” de sa part. Nous voilà le vendredi soir à pied d’œuvre pour préparer ce projet. Pour cela, quatre étapes :

– Trouver un loueur : Beaucoup sont fermés fin septembre, mais nous trouvons par hasard Kajakeriet, ouvert toute l’année, et avec le sourire s’il vous plaît !

– Planifier le trajet : Selon le loueur et donc le point de départ, nous projetons plusieurs trajets. L’objectif est de faire le tour de l’île de Nämdö, ce qui implique de traverser un bras de mer assez large pour des quasi-débutants comme nous (6 kms environ). Ce sera donc selon la forme, la météo, le temps dont nous disposons et surtout l’envie. Premier objectif : se faire plaisir.

– Lister le matériel : assez rapide, il s’agit d’avoir de quoi être au sec, dormir et manger pour deux jours.

– Faire les courses.

Lire la suite sur Lepetitjournal…

Noter cet article