Solide croissance pour le Qatar

qatar economieL’économie du Qatar, émirat du Golfe, a enregistré une solide croissance ces dernières années grâce au gaz, lui permettant de résister à la crise financière internationale, a rapporté la National Bank of Kuwait. Le PIB a ainsi atteint atteint 102 milliards de dollars , selon la NBK qui a l’habitude de publier des études sur les économies des pays de la région.
En termes réels, la croissance a atteint 18% et la croissance du gaz du PIB (32%) a dépassé pour la première fois le pétrole (27%), selon l’étude.

La banque prévoit toutefois une croissance en baisse de moitié cette année, à 9%. Le ministère de l’Economie du Qatar a refusé de commenter ces chiffres en disant que les statistiques définitifs n’ont pas encore été rendus publics.

Le Qatar a des réserves de gaz naturel évaluées à plus de 25.000 milliards de m3, ce qui le classe au 3e rang mondial après la Russie et l’Iran. Le Qatar a inauguré un complexe gazier, appelé Qatargas 2, d’un coût de 13,2 milliards de dollars, dont la production est destinée principalement à la Grande-Bretagne.

Le projet est situé à Ras Laffan (nord), où se trouve Qatargas 1 qui a trois unités produisant chacune 3,3 millions de tonnes par an. “Le Qatar est devenu l’un des acteurs principaux dans le domaine de la production de gaz. Il en produit actuellement 31 millions de tonnes par an et doit arriver à 77 millions de tonnes par an”, a souligné à cette occasion le ministre de l’Energie Abdallah al-Attiyah.