S’autosuffire en cas de crise sanitaire

La pandémie a montré à quel point les consommateurs sont dépendants de chaînes logistiques mondiales. Les produits alimentaires locaux, accessibles même en période de crise, connaissent un nouvel engouement. De plus en plus de citadins s’installent à la périphérie des villes pour cultiver leurs propres fruits et légumes.

 

Le rêve de ces néoruraux : s’affranchir des supermarchés et être autonome en cas de crise. Tanja Jacobi a réalisé son rêve : avoir son propre potager à la périphérie de Berlin. Cet été, la psychologue y a récolté ses premiers oignons, courgettes et poivrons. Elle est enchantée de ne plus devoir acheter certains produits ! Elle a loué une parcelle auprès d’un maraîcher adepte de nouvelles formes d’agriculture solidaire, dont l’objectif est de convertir ses clients en producteurs. Pour Tanja, produire ses propres légumes est synonyme de liberté et surtout d’indépendance.

Cette tendance est également à l’œuvre dans de grands restaurants berlinois, où de jeunes chefs comme Vadim Otto Ursus privilégient les produits régionaux. Dans sa datcha au cœur du Brandebourg, il fait des expériences avec les plantes sauvages qu’il récolte sur place. La crise sanitaire l’a conforté dans sa démarche, et il est bien décidé à mettre les saveurs régionales à l’honneur dans ses recettes.

La Thaïlandaise Dalad Kambhu allie pour sa part cosmopolitisme et régionalisme. Après une carrière dans le mannequinat à New York, elle a ouvert à Berlin le restaurant Kin Dee et a été la première cheffe de la ville à remporter une étoile au Guide Michelin. Elle marie avec brio gastronomie thaï et produits brandebourgeois, le chou rave remplaçant avantageusement la papaye dans certains plats.


Démarrer son potager / créer une planche de culture

Comment démarrer et faire un jardin potager bio en permaculture sur un terrain recouvert de plantes sauvages même quand on est débutant ?


Ils vivent en autonomie avec 190€ de dépenses fixes mensuelles

Découvrez ce couple qui a su aménager une vraie base autonome durable avec très peu de défenses et de nombreux conseils.


Combien d’argent pour se lancer dans l’autonomie ?


Une famille autonome

Cette famille a choisi l’autonomie alimentaire et produit presque tout ce qu’elle mange.