Qatar cherche des opportunités d’investissement aux USA

Le riche émirat gazier du Qatar cherche des opportunités d’investissement dans le marché énergétique américain, a déclaré mercredi son ministre de l’Energie.

“Nous avons d’excellentes relations avec les Etats-Unis dans tous les domaines”, a dit Mohamed Saleh al-Sada lors d’une rencontre à Doha avec des correspondants de la presse étrangère. “Dans le domaine de l’énergie, nous avons de grosses compagnies qui travaillent ici comme ExxonMobil, ConocoPhillips, Chevron Phillips et nous avons donc bâti d’excellentes relations”. “Nous avons investi aux Etats-Unis et nous sommes à la recherche d’opportunités (nouvelles) pour investir dans ce pays”, a-t-il ajouté.

Interrogé sur l’impact que pourrait avoir les orientations économiques de la nouvelle administration de Donald Trump sur le commerce international, M. Sada a estimé que le président américain aurait certainement une approche attentiste. Il a souhaité y voir plus clair dans la politique de l’administration Trump qui défend des vues nationalistes et protectionnistes.

Les Etats-Unis sont considérés comme l’un des concurrents du Qatar sur le marché du gaz naturel liquéfié (LNG). Ce petit pays du Golfe est le premier producteur et le premier exportateur mondial de LNG, ce qui lui a permis d’amasser d’importants revenus. Mais la chute des prix et la compétition grandissante d’autres pays, y compris les Etats-Unis, mettent la pression sur la position du Qatar.

Lire la suite sur Le Figaro…