Prix du concours international de Bahreïn de psalmodie du coran

bahrein coranLe Maroc a raflé les prix de la 2ème édition du concours international de Bahreïn de psalmodie du Saint Coran via internet (lecteur universel) dont la phase finale des éliminations a eu lieu lundi soir dans l’Ile de Muharrq, dans le Nord du Bahreïn. L’annonce des résultats de ce concours a été faite lors d’une cérémonie organisée par le ministère Bahreïni de la Justice, des Affaires islamiques et des Waqfs.

Les Marocains primés sont Ahmed El Khaldi qui a remporté le titre de ‘’lecteur universel’’ et Mustpha Kastali, alors qu’un hommage a été rendu au Marocain Khalid Riyad vainqueur du prix ‘’lecteur du Public’’ lors de cette compétition internationale en ligne.

Les autres candidats Marocains qui se sont illustrés par la même occasion sont Youness Gharbi, Youness Khouili et Hicham Abidi. Le Royaume de Bahreïn a remporté un prix grâce au candidat Mohamed Moujahid.

Dans une allocution de circonstance, le secrétaire général du ministère bahreïni des Affaires islamiques, Farid Ben Yaacoub Meftah, a souligné la ferme volonté du Royaume de Bahreïn d’aller de l’avant dans le développement et la promotion de cette compétition.

Il a précisé dans ce sens que le nombre de participants à cette seconde édition a atteint 7000, provenant de 91 pays, contre 5000 candidats représentant 83 pays lors de la première édition.

Et de poursuivre que le nombre des instituts coraniques actifs lors de la 2è édition s’élève à 112 provenant de 33 pays, contre 84 de 14 pays durant l’édition précédente.

M. Meftah a mis également l’accent sur les nouveautés de cette édition, dont la création de nouvelles catégories dans la compétition et du prix du public.

Le responsable bahreïni a par ailleurs relevé que les guerres, les crises, et les conflits des religions et des sectes sont le résultat logique de l’éloignement des valeurs divines, plaidant dans ce contexte en faveur de l’attachement aux valeurs et préceptes contenus dans le Saint Coran.

Le jury de cette édition était composé de professeurs venant de plusieurs pays arabes, dont Mohamed Atafay, conférencier dans de nombreuses universités, et Mohamed Tourabi professeur de psalmodie et de lecture dans des écoles coraniques.

Le jeune marocain, Hamza Ouarrach avait remporté la première place de la première édition du concours international de Bahreïn de psalmodie du Coran via Internet et le prix de ‘’lecteur universel’’, rappelle-t-on.

Le concours du ‘’lecteur universel’’ est initié sous le patronage du Souverain de Bahreïn, le Roi Hamad Ben Issa Al Khalifa.

Source: MAP