Pôle Nord : Nouveau record pour Mike Horn et son équipe !

Lundi, 16 septembre, Mike Horn et son compagnon Børge Ousland ont été déposés sur la glace arctique à la latitude 85°N après un périple de 14 jours sur le voilier de l’explorateur « Pangaea ». C’est la première fois dans l’histoire qu’un voilier ait navigué aussi proche du Pôle Nord!


Ce nouveau record n’est pas considéré comme une réussite, mais plutôt comme une preuve indéniable que les régions polaires subissent des changements radicaux. Ironiquement, le succès de cette expédition est en corrélation avec la fusion de la mer et a pour objectif également de servir d’avertissement aux problèmes croissants du changement climatique. C’est avec une équipe de professionnels dirigée par Bernard Stamm, skipper suisse et vieil ami, que Mike et son équipe ont navigué sur la mer de Béring le long de la côte d’Alaska en passant par le détroit de Béring afin de rejoindre l’Océan Arctique. Ils ont dû se frayer un chemin à travers les calottes glaciaires et les icebergs à la dérive de l’Arctique.


 

Cette étape a été le point de départ de leur nouveau défi : traverser l’Océan Arctique à ski , un défi risqué et encore jamais réalisé.  Mike Horn et Børge Ousland sont partis de Nome, Alaska le 27 août pour rejoindre la latitude 85°N avant d’y être déposés sur la glace par le reste de l’équipage, le 16 septembre 2019. Le temps est désormais compté pour les deux grands explorateurs. Ils se sont donnés moins de 3 mois pour parcourir plus de 1666km à ski avec plus de 170kg de vivres et d’équipement à transporter pour arriver à l’archipel du Svalbard en Norvège. Mike Horn et son compagnon Børge Ousland devront surmonter de nombreux obstacles tels que la dérive des glaces, les étendues d’eau libre, la formations de glace, les conditions climatiques difficiles, les ours polaires, etc. Les aventures des deux explorateurs pourront être suivies à travers le compte Instagram de Mike Horn : www.instagram.com/mikehornexplorer ainsi qu’à travers son site internet : www.mikehorn.com/northpolecrossing

C’est la deuxième fois que les explorateurs Børge Ousland et Mike Horn unissent leurs forces pour affronter le grand Nord. En janvier 2006, ils se sont lancés dans une expédition en première mondiale au pôle Nord de nuit à ski, sans assistance, sans chiens et sans transport motorisé pendant l’hiver arctique. Treize ans plus tard, cette équipe gagnante va se remettre ensemble pour relever un nouveau défi. Cette fois, le pôle Nord ne sera pas leur ligne d’arrivée, mais seulement leur mi-parcours. Une fois l’océan Arctique derrière eux, Mike et son équipage redescendront à Monaco, où il a commencé son expédition “Pole2Pole” en mai 2016.

 Le débat sur l’Antarctique

Mike et Børge ont récemment été impliqués dans le débat suite à l’affirmation de Colin O’Brady d’être le “premier” à traverser l’Antarctique sans soutien. Sa revendication a suscité beaucoup de frustration dans le monde de l’exploration polaire. “Børge Ousland a fait la première traversée en’96-97 et O’Brady ne peut pas le prétendre,” dit Mike dans une autre interview. “Sa revendication est une insulte à Børge Ousland qui a fait la première traversée en 96-97 et n’a pas lieu d’être.” (The Outdoor Journal).

Mike Horn a battu le record de la plus longue traversée de l’Antarctique au printemps 2017 après 5100 km en 57 jours. L’explorateur est arrivé sur son voilier “Pangaea”, comme ses idoles Shackleton et Amundsen, et a quitté le continent par bateau moins de deux mois plus tard. La même approche est choisie pour cette prochaine tentative qui n’a jamais été faite dans l’histoire de l’exploration polaire.