PME dans le sud algérien

Le ministre de l’Industrie, de la petite et moyenne entreprises et de la promotion de l’investissement, M. Cherif Rahmani, a estimé, mardi à Ghardaia, que l’ensemble des PME dans les wilayas du Sud doivent bénéficier d’une mise à niveau, d’une modernisation de leurs outils et des différents avantages préconisés pour encourager l’investissement. Intervenant lors des travaux de la 3ème rencontre régionale sur la production industrielle, le ministre a insisté sur la nécessité de faire du Sud “une région attractive pour les investisseurs et industriels”.
Les pouvoirs publics ont consenti plus de 360 milliards de dinars pour la mise à niveau des PME, a souligné M. Rahmani, estimant le temps venu de rendre compte par la compétitivité, la productivité et la modernisation, des dépenses et permettre aux entreprises de jouer leur rôle dans le développement économique nationale.
“Notre nouvelle vision et approche est de permettre une participation de l’ensemble des partenaires et acteurs du tissu industriel à l’élaboration d’une stratégie pour améliorer la quote-part de l’industrie dans le PNB en la faisant passer de 5% à 10% à court terme”, a précisé le ministre.
“Nos PME doivent être compétitives et contribuer de façon sensible à l’économie nationale, en créant de la richesse et des emplois et en réduisant les importations”, a-t- il souligné.
Lire la suite…