PME au Qatar

PME Qatar, qatar, pme, pme doha, business qatra, entreprendre qatar, entreprise qatar, businessman qatarUn accord de partage de connaissance et d’expertise a été signé entre la Banque de développement du Qatar (BDQ) et la Société islamique pour le développement du secteur privé (SID) pour développer les PME au Qatar.

Vu de loin, le Qatar est un État où tout est démesure, de grandes Banques, des Immeubles et une propension à la luxure inégalable. Mais, on oublie souvent que pour arriver à faire de telles grandes choses, il faut de Petites mains, comme celles des Petites et Moyennes Entreprises (PME). C’est ainsi que la Banque de développement du Qatar a signé un protocole d’accord avec la Société islamique pour le développement du secteur privé (SID), en faveur d’une collaboration stratégique conjointe afin d’examiner des moyens innovants et des possibilités de soutenir les petites et moyennes entreprises (PME) au Qatar. « Le protocole d’accord engage les deux institutions à partager leurs connaissances et expertises en faveur des PME au Qatar. Un groupe de travail composé d’intervenants et d’experts sera formé pour le développement d’un instrument d’investissement et de financement qui mettra l’accent sur le soutien et le développement des PME et des entreprises locales », annonce le communiqué d’Apo-opa.com parvenu à notre rédaction.

Pour mieux concrétiser cet accord, des travaux préliminaires seront entrepris par les parties prenantes et couvriront, sans s’y limiter, les éléments suivants : l’élaboration du concept, l’analyse de marché, la structure et la gouvernance, ainsi que le positionnement potentiel et le développement de produits. Le protocole d’accord permettra ainsi d’améliorer la capacité des deux organisations à atteindre leurs objectifs et mandats respectifs. « Nous sommes ravis de collaborer avec la SID, qui compte parmi ses membres un certain nombre de pays qui militent pour soutenir les jeunes entrepreneurs. La BDQ vise à habiliter les PME et les entrepreneurs afin d’aider à réaliser la vision nationale du Qatar 2030. Grâce à ce protocole, la BDQ mènera une étude de compatibilité des programmes de la SID, et par la suite, les meilleurs moyens d’appliquer les résultats pour soutenir les PME locales, et plus particulièrement l’octroi de fonds à ce secteur important et vital, afin de développer les compétences des entrepreneurs du Qatar et leur donner les moyens de croître et de rivaliser avec succès dans les marchés régionaux, conformément aux normes internationales », a déclaré Abdulaziz Nasser Al Khalifa, PDG de la BDQ, cité par la même source. Pour sa part, la filiale du groupe de la Banque Islamique de développement, par l’intermède de son PDG, Khaled Mohammed Al-Aboodi, à affirmer toute son impatience à franchir un nouveau cap dans la coopération par le biais de cette nouvelle et innovante initiative, sachant qu’il y a de grandes possibilités pour que cette dernière soit bénéfique aux entreprises locales.

Source: reussirbusiness.com