Organisation de l'aviation civile internationale à Doha

qatar-airways-baker-akbarLe Qatar a créé la surprise mercredi en proposant d’accueillir à Doha le siège de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI), établi à Montréal, initiative qui a provoqué une réaction immédiate des autorités canadiennes.
Selon un diplomate ayant assisté à la présentation, le Qatar a particulier évoqué, pour mettre en avant sa candidature, le climat hivernal de Montréal et et la distance qui sépare cette ville de l’Europe et de l’Asie. Il a également déploré les difficultés que rencontreraient, selon lui, les membres des délégations pour obtenir des visas canadiens.
Le Qatar s’est engagé à construire pour l’OACI un siège ultramoderne et à couvrir ses dépenses d’exploitation. Le riche émirat se propose par ailleurs d’exempter totalement tant l’organisation que son personnel – environ un millier de personnes – des taxes et impôts. L’initiative du Qatar a créé un fort effet de surprise parmi les diplomates représentants les pays membres, à qui elle a été présentée mercredi. Lire la suite sur Europe1