Oman Algérie: coopération juridique et judiciaire

oman justiceLe ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Tayeb Louh, s’est entretenu dimanche avec l’ambassadeur du Sultanat d’Oman à Alger, Naser bin Saif bin Salim Al-Hosni, avec lequel il a examiné les moyens de renforcer la coopération bilatérale en matière juridique et judiciaire.

Les audiences ont porté sur l’examen des voies et moyens de renforcer les relations entre les deux pays, notamment dans le domaine de la coopération juridique et judiciaire, a précisé un communiqué du ministère de la Justice.

À cette occasion, les deux parties ont souligné la nécessité d’élargir cette coopération, de poursuivre le dialogue et de procéder à un échange d’expériences sur les questions d’intérêt commun, a ajouté la même source.

Oman est une monarchie indépendante depuis le milieu du XVIIIe siècle. L’économie du pays est particulièrement dépendante de l’extraction de ses ressources de pétrole. Oman est située à l’extrême sud-est de la péninsule d’Arabie. Le pays est bordé par la mer d’Arabie au sud et au sud-est, le golfe d’Oman au nord-est, les Émirats arabes unis au nord, l’Arabie saoudite à l’ouest et le Yémen au sud-ouest.
L’économie d’Oman est dominée par sa dépendance au pétrole. Une coentreprise appelée IPC fora un grand nombre de puits de sondage à partir de 1956 malgré des problèmes de logistique causés par un manque d’infrastructures pour le transport.

source: ennaharonline.com