Nezha Alaoui, architecte à Dubai

Nezha Alaoui dubaiLa municipalité de Dubaï a organisé cette année du 14 au 16 février la 4ème édition de la Conférence internationale  du patrimoine architectural sous le patronage de Son Altesse Cheikh Hamdan Bin Rashid Al Maktoum, Vice-Souverain de Dubaï, ministre des Finances et président de la municipalité de Dubaï.

Cet évènement a réuni des experts de haut rang à l’échelle internationale. L’objectif principal de la conférence est d’offrir un cadre propice à l’échange  d’informations, d‘expériences et des connaissances aux chercheurs, aux professionnels, aux collectivités locales et aux organismes internationaux travaillant dans le domaine de la conservation du patrimoine et de sa durabilité.

Les thèmes développés durant cette rencontre sont «  les politiques, les stratégies et recommandations pour un patrimoine durable », « les approches du patrimoine durable », « Tourisme culturel et durabilité » et «  durabilité et solutions pertinentes pour la conservation patrimoniale ».

A l’occasion de cette rencontre, Nezha Alaoui, architecte marocaine, a publié un article et a présenté son travail portant sur le patrimoine casablancais lors d’une conférence. Cette jeune diplômée de l’Ecole Nationale d’Architecture de Rabat a été sélectionnée parmi de nombreux postulants pour la qualité de son article. Son travail traite du patrimoine marocain et plus précisément de la période moderne et des expériences dans la construction de logements dits « pour le plus grand nombre » à Casablanca.

Lors de son intervention, l’architecte Nezha Alaoui a mis en avant la richesse du patrimoine moderne de la ville de Casablanca.

Dans sa communication scientifique, elle traite de la difficulté d’évaluer et de conserver un patrimoine datant du vingtième siècle modifié par ses habitants. Son travail est basé sur une analyse du terrain ainsi que sur une recherche théorique. Dans le cadre de son intervention, en prenant appui sur un état des lieux, Nezha Alaoui a fait part de ses recommandations sur la démarche à adopter pour évaluer au mieux ce patrimoine.

Source: LNT avec CdP