Mike Horn nous parle de son voilier

Mike nous parle de son voilier? Ce dernier détient le record du voilier le plus au nord de l’Arctique. Mike Horn se lance dans une nouvelle expédition en Arctique pour observer la faune marine après la crise du Covid-19. Vous avez été nombreux à le voir du côté de Brest. À bord de son « Pangaea », un voilier de 35 mètres en aluminium, amarré dans le port de Brest, Mike Horn reçoit en chaussettes. Cette fois, ce sera carrément pieds nus, en totale décontraction. Le départ pour la grande aventure dans le froid polaire est prévu pour ce mercredi, au matin. Et pour le moment, difficile de déceler le moindre stress à bord.


Rodé aux aventures à risques, Mike Horn embarque une nouvelle fois dans son sillage le navigateur Bernard Stamm, à qui revient la lourde tâche de déposer l’explorateur au cœur des glaces. L’expédition est cette fois dédiée à l’observation du retour de la vie dans l’Arctique, en particulier les baleines. L’objectif est de collecter des données, et de comparer avant et après le confinement. Trois youtubeurs sont aussi du voyage, invités par l’explorateur pour témoigner du changement climatique auprès des jeunes générations. “Si on peut vraiment montrer [aux jeunes] en temps réel comment c’est, je pense que ça va clarifier les choses. On peut influencer leur manière de voir notre planèteEt je pense que le partage aujourd’hui est devenu beaucoup plus important.”