McDonald’s Maroc est-il halal ?

McDonald’s MarocAprès 23 jours de silence, McDonald’s Maroc a publié un nouveau texte sur son site Web pour assurer que ses viandes sont halal. L’enfumage continue.

Absolument invraisemblable. Voilà 23 jours que McDonald’s Maroc a abandonné sa page Facebook. Depuis le 17 septembre, plus aucun message n’a été posté alors même que l’enseigne a fait de Facebook un de ces principaux relais de communication.

 

McDonald’s refuse de répondre aux internautes

 

La raison est simple, et assez inquiétante : la veille, un internaute a posé quelques questions très simples sur ladite page Facebook.

 

McDo Maroc Facebook - halal
 

Lire – McDonald’s Maroc : un internaute demande des explications sur Facebook

 

D’autres internautes ont suivi et ont voulu aussi savoir. Il n’en fallait pas plus, trois questions simples et claires, pour que la filiale marocaine du géant du fast-food soit en émoi et décide de se terrer dans le silence ; ce qui est catastrophique comme l’indique sur son blog le spécialiste en communication de crise Olivier Cimelière – que McDonald’s devrait embaucher pour gérer sa piteuse communication de crise.

 

La réactivité, tu adopteras

Réagir avant de voir la réputation s’écrouler

Si d’aventure une crise éclate, la posture à adopter est unique : se montrer présent et engagé immédiatement. Même si vous ne possédez pas toutes les réponses au problème posé, le simple fait d’être accessible, adaptable et d’accomplir des actions préliminaires sera porté à votre crédit et relayé sur les réseaux sociaux. Si au contraire, vous vous réfugiez dans l’esquive ou l’attentisme, il est fort à parier que les internautes vous étrilleront jusqu’à l’excès sans parler de l’écho médiatique souvent délétère.

Le dircom face au bad buzz et la crise : 10 attitudes gagnantes

 

Comme Herta et le porc dans le halal

 

La posture, classique, est celle adoptée par feu Herta halal en janvier 2011 lorsque du porc a été trouvé dans des knackis certifiés halal par la mosquée de Paris. Herta, filiale de Nestlé, n’a jamais voulu faire preuve de transparence, n’hésitant pas à envoyer au front son partenaire certificateur pour mater les affreux consommateurs qui osaient demander des explications.

 

Lire – Porc dans Herta halal : Nestlé, entre déni et louvoiement

 

Il aurait pourtant suffi de reconnaître l’impair, de faire amende honorable et de prendre des mesures pour que cela ne se reproduise plus. En lieu et place, Herta à nier. Jusqu’à tuer sa gamme « halal » qui n’existe plus aujourd’hui. Près de trois ans après, l’affaire hante toujours l’entreprise qui aimerait investir les réseaux sociaux, mais qui craint énormément de devoir rendre des comptes aux internautes et clients. Contrairement au bon sens, la transparence, chez les industriels, n’est pas ce qui est le mieux partagé.

 

Lire – Herta halal n’existe plus

 

Enfumer plutôt que de répondre

 

23 jours donc que McDonald’s Maroc a fui sa page Facebook. 23 jours que le service de communication a très chaud. Ceci pourrait un tour de passe-passe affligeant que l’on a pu constater ces derniers jours. Plutôt que de répondre aux internautes et afin de faire bonne figure, l’enseigne à épingler sur Facebook deux vieux messages afin de laisser penser que sa page n’est pas abandonnée. L’effet est désastreux. Au silence s’ajoute le mépris de ses clients.

 

mcdonald's Maroc sticker 18 juillet
 

Chacun peut – encore – vérifier par lui-même en cliquant sur le lien suivant : Facebook McDonald’s Maroc. Plus consternant encore, McDonald’s Maroc a procédé de la sorte à deux reprises, comme nous le notions dimanche dernier sur Twitter.

 

Le service de communication de McDonald’s est fébrile ; si fébrile qu’après ce long silence radio il a décidé de supprimer totalement la section halal sur son site Internet. Voici ce qui figurait sur le site Web de McDonald’s Maroc.

 

Mcdo Maroc 100 pour cent halal
 

Il s’agissait de la page « 100 % halal », qui a été purement et simplement supprimée. Elle était jusque-là accessible à l’adresse suivante : http://www.mcdonalds.ma/100-halal. Google le confirme.

 

McDo Maroc halal page 404
 

Le cache de Google confirme aussi (cliquez pour agrandir l’image).

 

Mcdo Maroc 100 pour cent halal cache de Google
 

Aujourd’hui, à la place, on trouve un très étonnant « 404 McDonald’s ». Comme chacun le sait le code 404 indique, dans le langage Internet, une erreur, souvent liée à l’indisponibilité d’une page ou d’un fichier sur le site visité. Dans la situation actuelle, ce « 404 McDonald’s » est surréaliste. De là à penser que l’enseigne veut nous dire quelque chose…

 

404 erreur McDonald's Maroc
 

McDonald’s Maroc a donc supprimé sa page « 100 % halal ». Ça n’est pas une grande perte. La page contenait des éléments de langage rédigés par des communicants qui prennent les consommateurs pour des buses. Cette page a été remplacée par une toute autre page au titre éloquent : « Nos viandes sont certifiées Halal ». A la bonne heure. Je s’attondais pas à ça didon. Ça tombe vraiment bien, au Maroc, pays musulman, on mange halal. Le hasard fait si bien les choses.

 

Nos viandes sont certifiées Halal
 

Problème : McDonald’s Maroc a remplacé un texte insipide par un autre texte, de huit paragraphes, qui ne rassure en rien. Dans les six premiers paragraphes, l’enseigne jure qu’elle respecte la loi, la culture et les moeurs des Marocains, ce qui est super sympa. Merci McDo, ça fait plaisir. Au septième paragraphe, on apprend que les viandes sont certifiées halal par « l’Instituto Halal (Junta Islamica de Espania) » et le « Halal Catering Argentina (Centro Islamico de la Republica Argentina) ». Dont acte.

 

L’important, c’est le process, pas le certificateur

 

Le procédé est là encore classique. Plutôt que de faire preuve d’une totale transparence en apportant des réponses claires et précises, on se réfugie derrière le certificateur : « voici mon certificateur, circulez y a rien à voir ». Dans les premiers jours de l’affaire Herta, il fallait croire sur parole la société éponyme. Il ne pouvait y avoir de porc puisque les saucisses étaient certifiées par la mosquée de Paris. Et pourtant.

 

En Grande-Bretagne, la Halal Food Authority certifie halal à tour de bras tous les industriels qui frappent à sa porte. Le scandale est d’une telle ampleur que cet organisme de certification a été récemment dénoncé publiquement par de très nombreuses mosquées et qu’un appel au boycott a été lancé contre lui.

 

Il faut le répéter : ce qui importe ce n’est ni le certificat que l’on nous présente en caisse ni le certificateur, mais les méthodes de contrôle et de certification du certificateur. Ce que McDonald’s Maroc (comme McDonald’s Turquie, Arabie saoudite, Dubaï, etc.) doit indiquer, c’est précisément à quel type d’abattage il recourt et comment il sécurise l’ensemble du process de l’abattage à l’assiette. Chacun sait par exemple que dans un abattoir, en l’absence de contrôleurs indépendants, la viande halal est volontairement mélangée à de la viande non halal, que des poulets sont estampillés abusivement halal alors qu’ils ne sont pas halal, que la mention « halal » est ajoutée de façon abusive sur des factures, etc.

 

Bref, après 23 jours de silence inquiétant, McDonald’s Maroc a décidé de répondre par l’enfumage. Enfumage qui passe aussi par le remplacement, en bas du site officiel, d’une jolie photo vantant la filière qualité par une autre jolie photo assurant que les « viandes sont certifiées halal ». Cela devrait rassurer…

Source: al-kanz.org