Les femmes s’engagent envers le développement d’énergies renouvelables : Cheikha Fatima

Les Émirats Arabes Unis ont la chance de posséder d’abondantes ressources de pétrole et de gaz – lesquels figurent parmi les sources d’énergie traditionnelles mondiales les plus importantes – mais, en même temps, le pays s’est engagé à travailler dans la recherche et à investir dans le développement de nouvelles sources d’énergie, en particulier d’énergies renouvelables, a déclaré aujourd’hui S.A. Cheikha Fatima bint Mubarak, Présidente de l’Union générale des femmes (GWU). « Il est juste et opportun que nous le fassions, non seulement pour veiller à maintenir le rôle important que nous jouons en tant que fournisseur mondial d’énergie dans les années à venir, mais aussi parce qu’en tant que gardien de ces ressources, nous avons envers les générations futures la responsabilité de les utiliser avec sagesse », a affirmé Cheikh Fatima dans une déclaration prononcée à l’occasion du symposium sur « Les femmes et les énergies renouvelables : les différentes options futures » tenu à Abu Dhabi. « Le développement d’énergies renouvelables est une affaire qui nous concerne tous. J’estime qu’il s’agit d’une question envers laquelle toutes les femmes, soucieuses de l’avenir de leurs enfants, doivent fermement s’engager », a ajouté Cheikha Fatima. Selon les propos tenus par Cheikha Fatima, il relève de la responsabilité et du devoir de la femme de mettre au monde les nouvelles générations, de les élever, de les éduquer et de les préparer à la vie qui les attend. Par conséquent, il est naturel que les femmes soient constamment soucieuses quant au monde dans lequel leurs enfants vivront, et dans lequel naîtront leurs petits-enfants et les générations suivantes. C’est pour cette raison, estime Cheikha Fatima, que l’attitude des femmes envers la vie consiste à nourrir l’espoir d’un monde en paix, où tous pourront accéder à des soins médicaux de qualité, à une éducation et à des conditions de vie satisfaisantes, où tous jouiront des droits humains fondamentaux et où la dignité humaine essentielle sera préservée et protégée. De nombreux facteurs doivent être réunis pour que tout cela puisse se réaliser. Toutefois, parmi les plus fondamentaux figure la nécessité de veiller à ce que le développement des sociétés, actuelles et futures, s’effectue de manière durable. Les ressources de ce monde sont limitées ; elles doivent être utilisées avec prudence et conservées pour les générations à venir. Cheikha Fatima estime qu’il convient d’examiner tout particulièrement la manière dont nous utilisons nos ressources en énergie. Les sources traditionnelles d’énergie s’épuisent avec rapidité. Elle estime que si nous ne veillons pas à identifier et à utiliser des sources d’énergie différentes et renouvelables, l’avenir de notre développement à long terme sera alors peu réjouissant. En résumé, Cheikha Fatima a déclaré que « le développement d’énergies renouvelables est une affaire qui nous concerne tous. J’estime qu’il s’agit d’une question envers laquelle toutes les femmes, soucieuses de l’avenir de leurs enfants, doivent fermement s’engager ». Emirates News Agency, WAM