Les centrales d’Oman

gdf omanLe groupe français d’énergie GDF Suez va mettre en Bourse en mai une part de 35% du capital de la société propriétaire de deux centrales électriques au gaz dans le sultanat d’Oman. Les centrales Barka 3 et Sohar 2, d’une capacité de 744 mégawatts (MW) chacune, ont été mises en service en avril 2013 et inaugurées officiellement cette semaine. Selon le groupe français, les membres du consortium chargé de construire et exploiter ces installations s’étaient engagés à “proposer au marché 35% des actions dans les quatre années consécutives à la fondation de l’entreprise”.

Cette ouverture du capital se ferait par le biais d’une introduction en Bourse, sur un marché local. Il devrait s’agir de la Bourse de Muscate, le Muscat Securities Market, seul marché d’actions du Sultanat.

Les partenaires de GDF Suez dans ce consortium sont le groupe Suhail Bahwan (22%), l’autorité publique omanaise d’assurance sociale (PASI, 10%), et les japonais Sojitz Corporation et Shikoku Electric Power Co avec chacun 11%. L’investissement pour les deux centrales atteint 1,7 milliard de dollars.

source: LeFigaro.fr