Le Qatar aura bientôt son premier stade pour sa coupe du monde

Le stade international Khalifa n’a jamais été aussi proche de devenir le premier site proposé pour la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™ à être livré. Les travaux sur la structure en béton seront bientôt terminés et les nouvelles rangées de sièges donneront

une hauteur supplémentaire à l’édifice. Environ 90 % de la structure en béton a été posée. Les travaux devraient être achevés d’ici deux mois.

Situé dans la municipalité d’Al Rayyan, le stade international Khalifa a longtemps joué un rôle essentiel dans le développement du Qatar en tant qu’organisateur d’événements sportifs de premier plan. La Fondation Aspire Zone, membre du Comité suprême pour les projets et l’héritage (SC), dirige les travaux de construction sur le site du stade international Khalifa.

Mansoor Saleh B. Al – Muhannadi, responsable de projet à la Fondation Aspire Zone, s’est dit satisfait de la situation : “Nous sommes très heureux du rythme auquel les travaux de rénovation avancent sur place. Le stade international Khalifa va atteindre de nouveaux sommets grâce aux ajouts structurels à base de béton et d’acier. La structure verticale se trouve désormais au niveau huit, tandis que les travaux de renforcement ont déjà commencé. Nous pensons que le contractant principal pourra livrer le stade à la fin de 2016”.

L’arc et le toit ondulant du stade international Khalifa sont visibles de loin. Ils symbolisent l’entrée dans l’Aspire Zone. La grande arche posée sur la partie Est avait servi de plateforme pour les feux d’artifice qui ont accompagné la cérémonie d’ouverture des Jeux Asiatiques de Doha 2006. Elle a récemment été retirée pour être remplacée par deux arches, qui constituent autant de signes indéniables des progrès réalisés sur le chantier.

Conçu pour accueillir 20 000 spectateurs en 1976, le stade international Khalifa a servi de cadre à la Coupe du Golfe disputée cette année-là. Le site a retrouvé le devant de la scène en 1992, à l’occasion d’une rénovation organisée dans le cadre d’une nouvelle édition de la Coupe du Golfe. L’enceinte fait l’objet d’une révision complète afin d’accueillir la Coupe du Monde. Ces travaux comprennent notamment la construction d’un nouveau bâtiment sur la tribune Est, ainsi que l’installation d’un toit unique pour couvrir l’ensemble des places assises.

Le site devrait contenir 40 000 spectateurs et sera entièrement climatisé : l’aire de jeu, l’ensemble des sièges et les espaces publics sont concernés. Ces aménagements vont permettre au stade d’accueillir des matches de la phase de groupes, des huitièmes de finale et des quarts de finale. Selon le contractant, les travaux se poursuivent en s’accentuant, sur la santé et la sécurité des travailleurs. Les quelques 3 300 employés du bâtiment ont ainsi fourni un total de 3 234 709 heures-hommes sans qu’aucun accident notable n’ait été à déplorer.

L’ossature du nouveau stade devrait être terminée d’ici la fin de l’année. En outre, une nouvelle tente, qui couvrira environ 70 % de la surface du stade, a été fabriquée aux États-Unis. Elle est actuellement en cours d’assemblage au Mexique. Elle sera bientôt expédiée à Doha, avant d’être fixée avec du câble en provenance d’Allemagne. Pour l’heure, 42 000 mètres cubes de béton ont été coulés.

“Avec ces travaux de rénovation, le stade ne sera pas seulement remis à neuf ; il disposera également de nouveaux équipements qui lui permettront de consolider sa position en tant que grand centre sportif et point de ralliement pour la communauté locale”, ajoute Ghanim Al Kuwari, Directeur Exécutif des Sites de Compétition du Comité Suprême.

Le site abritera également le Musée de l’Olympisme et du Sport 3-2-1 Qatar. Des aires de restauration, des magasins, des salles multifonctions, des salons VIP et un centre de remise en forme, ouvriront également leurs portes aux niveaux supérieurs et inférieurs actuellement en cours de construction dans la tribune Est. De plus, un nouveau réseau routier et deux nouvelles stations de métro relieront le stade au transport public.


Source : fifa.com