Le Koweït augmente le prix du diesel

koweit essenceKoweït – Le Koweït a triplé le prix du diesel et du kérosène, une première dans ce riche pays pétrolier du Golfe qui subventionne lourdement produits de consommation et services publics.  La ministre du Plan, Hind al-Sabeeh, a annoncé mercredi que les prix du diesel et du kérosène, carburants peu consommés au Koweït, ont été portés de 55 fils (19 cents de dollar) à 170 fils (59 cents) par litre.

La décision ne touche pas aux prix de l’eau, de l’électricité et de l’essence, ce dernier restant inchangé à 22 cents le litre.

La ministre, citée par l’agence officielle Kuna, a également indiqué que le gouvernement comptait lever les subventions sur le kérosène pour les compagnies aériennes étrangères effectuant moins de 5.000 vols par an au Koweït.

Ce pays a mis en place l’année dernière un comité pour étudier une réduction des subventions, qui lui coûtent quelque 18 milliards de dollars par an, soit le cinquième de son budget.

En avril, le gouvernement du Koweït avait prévenu que le maintien des subventions pourrait entraîner un déficit du budget 2017-18.

Le ministre du Pétrole Ali al-Omai avait déjà indiqué que la levée des subventions sur le seul diesel ferait gagner à l’Etat 1 milliard de dollars par an.

Pour les prix de l’eau et de l’électricité, lourdement subventionnés, les études en cours n’ont pas été achevées, a précisé mercredi Mme Sabeeh.

Le triplement des prix du diesel et du kérosène intervient au moment où le prix du pétrole, dont le Koweït tire 94% de ses revenus, a reculé de 20% depuis juin.

Source : APS