L’Arabie saoudite ne baissera pas sa production de pétrole

petrole arabie saouditeLes prix du pétrole, qui ont perdu 70% de leur valeur depuis la mi-2014, “seront déterminés par l’offre et la demande, et par les forces sur le marché“. Dans une interview exclusive à l’AFP, Adel al-Jubeir, ministre des Affaires étrangères, a affirmé que l’Arabie saoudite, premier pays producteur de brut, n’était “pas prête à réduire sa production”.

Le royaume saoudien -qui, avec la Russie, sont les premiers producteurs de brut au monde- “va défendre sa part de marché, nous l’avions déjà dit“, a insisté le chef de la diplomatie saoudienne.

“Si les autres producteurs veulent limiter ou s’accordent à geler (…), cela peut avoir un impact sur le marché mais l’Arabie saoudite n’est pas prête à réduire sa production”, a commenté Adel al-Jubeir, réaffirmant la politique pétrolière suivie par Ryad depuis plus d’un an et demi.

Lire la suite sur latribune.fr…