La rue de la République à Lyon appartient aux Emirats arabes unis

L’artère la plus cotée de Lyon, la rue de la République, est passée dans la plus grande discrétion sous contrôle de l’un des plus grands fonds souverain de gestion d’actifs du monde, le Abu Dhabi Investment Authority.La rue de la République aux mains du Qatar ? C’est l’information que rapporte aujourd’hui Le Progrès, en s’appuyant sur les déclarations de Denis Broliquier. Le maire du 2e arrondissement, avait évoqué, mardi 8 janvier, lors de ses traditionnels vœux annuels, “la cession de dizaines d’immeubles d’ANF, rue de la République, aux Qataris via une société financière britannique”.
En réalité, il ne s’agit pas du Qatar mais d’un pays voisin. Lyon Capitale, qui prépare un dossier sur la question depuis plusieurs jours, est à même de révéler le nom du véritable investisseur. Il s’agit de l’émirat d’Abu Dhabi, via le fonds souverain Abu Dhabi Investment Authority. Le plus important fonds de gestion d’actifs de la planète est donc désormais propriétaire de 24 immeubles haussmanniens de la rue de la République.
Petit retour en arrière. En novembre dernier, la société ANF Immobilier, filiale d’Eurazéo, l’une des principales sociétés d’investissement européennes, cède une grande partie de ses biens immobiliers de la rue de la République.Vingt quatre immeubles, pour être précis. Situés, pour l’immense majorité, entre Cordeliers et place Bellecour. Quatre autres rue Confort et rue Neuve (1er arrondissement) et deux supplémentaires rue des Archers (2e)*. Soit plus de 61 000 m2. La nouvelle fait les choux gras de la presse locale, dont Lyon Capitale, qui titre “Un Conquérant achète la rue de la Ré'”.
Lire la suite…