La famille de Kadhafi à Oman

oman-aicha-kadhafiTripoli a reçu de nouvelles assurances de la part d’Oman sur le fait que les membres de la famille de l’ex-dirigeant Maamar El-Gueddafi réfugiés à Oman resteraient à l’écart de la politique libyenne, a indiqué dimanche le ministre libyen des Affaires étrangères.
“Le sultanat d’Oman a accepté de les traiter comme des réfugiés politiques et cela est juste”, a indiqué Mohammed Abdel Aziz. “Notre préoccupation c’est qu’ils ne mènent aucune activité politique contre la révolte du 17 février” qui a abouti à la chute du régime de Mammar El-Gueddafi et à la mort de l’ex-dirigeant libyen en octobre 2011.
“Nous avons reçu des assurances, à plusieurs reprises, des Omanais que cela (cette préoccupation) sera respecté”, a indiqué M. Abdel Aziz à l’AFP.
Une délégation de haut rang libyenne, dirigée par le président Congrès général national (CGN) -la plus haute autorité libyenne- est arrivée à Oman samedi soir. Selon M. Abdel Aziz, cette question n’a cependant pas été abordée dimanche avec les responsables omanais.
APS