Internet et fibre optique au Liban

Le ministre libanais des Télécoms, Nicolas Sehnaoui, vient d’annoncer que la jonction des tableaux de distribution des télécoms avec le réseau de fibres optiques sera achevée en avril 2013. En perspective, une amélioration de la vitesse de connexion à internet. Selon le ministre, qui inaugurait le 3 novembre 2012, le centre opérationnel du réseau de fibres optiques, les internautes libanais sentiront un “changement qualitatif dans la vitesse de connexion à Internet“. La vitesse de connexion devrait être multipliée par dix dès avril 2013, et disponible dans un premier temps aux deux opérateurs de téléphonie mobile, Alfa et touch, aux hôpitaux ainsi que dans les universités.
Les ménages libanais devront, eux, encore patienter trois à quatre ans avant d’être reliés directement au réseau de fibres optiques et d’accéder à une nouvelle gamme de services, incluant le triple play.
Les deux opérateurs télécoms annoncent que les premiers tests concernant la 4G avaient été réalisés avec succès.
Le réseau de fibre optique est installé par l’équimentier télécom suédois Ericsson, qui a remporté l’appel d’offres d’un montant de 6,3M$ pour la première phase.
Le réseau comprend au total 4700 km de fibres optiques pour un budget de 46M$ et doit être déployé complètement d’ici fin 2012, selon le ministère.

Jenny Saleh, à BEYROUTH

Source