Immobilier: Ibiza c’est fini, maintenant c’est Dubai !

Un projet immobilier vise à faire de cette île artificielle le nouvel épicentre mondial du clubbing. De quoi attirer dans le Golfe Persique. Ibiza c’est fini (ou presque). Le Golfe Persique aura bientôt (d’ici 2018) son île artificielle uniquement dédiée au clubbing (il n’y aura pas d’habitations). Un nouvel Eldorado baptisé “Dream Island” et situé à Ras Al Khaimah (à 40 minutes de Dubaï) capable d’accueillir quelques 20.000 fêtards. Au programme ? Deux “méga clubs”, quatre autres sur la plage, cinq hôtels et une centaine de restaurants.

Selon le Daily Mail, Dubaï s’apprête à construire “Dream Island”, une île artificielle entièrement dédiée au clubbing pour concurrencer Ibiza.

4,5 milliards d’euros permettront de construire deux clubs gigantesques, quatre plus standards en bord de mer, cinq hôtels et une centaine de restaurants. 20 000 clubbers pourront y venir faire la fête. Comme le précise le directeur marketing du projet George Saad : « On essaye d’en faire le nouvel Ibiza – un Ibiza miniature uniquement dédié au clubbing. »

L’île entourée de trois autres, sera située à quarante minutes en voiture de Dubaï lorsque les infrastructures de transport seront terminées.

Source: GQ et People inside