Comment connaître l...
 
Share:
Notifications
Retirer tout

Comment connaître les avalanches en montagne ?

ludovic
(@ludovic)
Membre actif

Salut à tous ^^

Je souhaiterai connaitre vos avis et vos conseils pour comprendre le phénomène des avalanches en montagne.  quand je vois ça, j'me dis qu'il ne faut pas être en dessous

j'en avais déjà vu auparavant à la tv mais la semaine derniere, en skiant j'ai appris à quelques kms du lieu qu'une avalanche s'était déclenchée.

Citation
Début du sujet Posté : 9 février 2019 12 h 59 min
La Rando
(@karim_akachar)
Membre Admin

Salut @Ludovic,

Pour info, les avalanches ne se produisent que sur des pentes de de plus de 25 degrés. Tu en verras souvent sur des pentes de 35 à 45 degrés...

Il te faudra  reconnaître les terrains avalancheux :

- inclinaison de la pente, tu as des outils pour vérifier l'inclinaison pour cela. Un clinomètre pour évaluer l'inclinaison  d'une pente. Beaucoup de boussoles en possèdent également. En observant bien la pente, tu verras si le manteaux neigeux est instable, regarde toujours ce qui te surplombe.

- Orientation de la pente suivant l'hémisphère. Eh oui!!!! Ca peut paraître dingue mais suivant l'hémisphère cela varie. Dans l'hémisphère Nord, l'orientation d'une pente détermine la quantité de soleil  et de vent  qu'elle reçoit. Pour l'hémisphère Sud, faut juste inverser... car le sud reçoit plus de soleil donc une meilleure stabilisation de la neige.

- Configuration de la pente. Si elle est lisse, herbeuse ou couverte de dalles rocheuses par exemple. Tu as aussi les arbres et les rochers qui servent d'ancrage à la neige quand ils sont très proches les uns des autres.

- Chute de neige et pluie. Quand il neige, les risques augmentent bien entendu. Au delà de 30 centimètres, c'est assez critique et dangereux.  Le poids du manteau neigeux augmente.

- Le vent a son mot à dire également. Les vents sont parfois violents et peuvent transporter  la neige.

- La température, quand tu as un gros écart entre la température entre le sol et le manteau neigeux.

Ce que je regarde en premier pour évaluer les risques d'avalanches, c'est est ce qu'il y a des arbres brisés dans les couloirs des pentes ? Ou même des grandes entailles sur de vieux troncs par exemple ?

Est ce que la pente ne comporte que des petits arbustes ou broussailles ? Signe que les avalanches sont fréquentes dans ce couloir là. Et si les arbustes sont petits, cela prouve qu'ils n'ont pas le temps de pousser et que des avalanches ont lieu très souvent.

Après, parfois c'est encore plus délicat, tu as parfois des arbres qui n'ont pas de branches côté pente...

RépondreCitation
Posté : 9 février 2019 17 h 17 min
La Rando
(@karim_akachar)
Membre Admin

Je t'ai mis un schéma (désolé pour la qualité  😉 ) pour comprendre un peu comment ça fonctionne avec une pente convexe et concave.

RépondreCitation
Posté : 9 février 2019 17 h 25 min
ludovic
(@ludovic)
Membre actif

merci beaucoup la rando

je dormirai moins bete ce soir

RépondreCitation
Début du sujet Posté : 9 février 2019 18 h 45 min
La Rando
(@karim_akachar)
Membre Admin

Avec plaisir 🙂
Tu as aussi une très bonne émission sur le sujet : c'est pas sorcier

https://www.youtube.com/watch?v=0nitKRzjE_o

Quoi de plus anodin en apparence, et quoi de plus attirant pour un skieur hors piste, qu'une neige fraîchement tombée ? Et pourtant... Si cette neige se met soudain en mouvement elle peut dévaler les pentes à 400 km/h et créer une onde de choc qui détruira tout sur son passage. C'est pas sorcier nous explique tout sur les avalanches. Vapeur d'eau... Noyaux de congélation... D'où vient la neige ? Comment les flocons tiennent-ils ensemble sur les versants pentus des montagnes ? Pourquoi certaines couches de neige, qui paraissent pourtant cohérentes et légères, se rompent-elles soudain ? Pourquoi la couche neigeuse est-elle plus instable après de grosses chutes de neige ?

RépondreCitation
Posté : 9 février 2019 18 h 49 min
Vagabond
(@vagabond)
Membre de luxe

merci, j'en apprends tous les soirs

RépondreCitation
Posté : 8 mars 2019 21 h 24 min
Ali Zeroual
(@alizeroual)
Membre éminent

trop fort meme si j'ai pas tout compris. super instuctif

RépondreCitation
Posté : 12 mars 2019 10 h 25 min
Patrick
(@patrick)
Membre éminent

merci pour ces infos

RépondreCitation
Posté : 15 mars 2019 16 h 11 min
La Rando
(@karim_akachar)
Membre Admin

Avec plaisir 🙂

RépondreCitation
Posté : 27 décembre 2019 2 h 24 min
Benoît
(@benoit_artony)
Membre actif

interessant, merci pour ces infos

RépondreCitation
Posté : 6 janvier 2020 21 h 45 min
Mahdi
(@mahdi_slimane)
Membre éminent

merci

RépondreCitation
Posté : 12 janvier 2020 0 h 40 min
La Rando
(@karim_akachar)
Membre Admin

Avec plaisir.  Selon une recherche de l’ICAR (International Commission of Alpine Rescue) montre que les gens complètement enterrés (la tête sous la neige) dans une avalanche ont une probabilité de survie de 50%...

RépondreCitation
Posté : 1 février 2020 11 h 47 min