Foot business: Pas de pays du Golfe pour l’Olympique de Marseille

Marseille foot qatarSi Margarita Louis-Dreyfus cherche activement à céder l’OM, le prix d’achat (200 à 250 millions d’euros) n’attire pour l’instant pas grand-monde, notamment du côté du Golfe. Du coup, Doyen Sports attend patiemment…

L’OM a peut-être rivalisé dans le jeu, dimanche soir dernier, lors du Classique de la Ligue 1, mais cela ne lui empêche pas d’être perdant dans tous les secteurs. La courte défaite des Phocéens (1-2) a rappelé cet état de fait saisissant entre les deux clubs les plus populaires de France: “Lass” Diarra ou Nkoudou se dépatouillent comme ils peuvent quand le triple champion de France en titre martyrise le championnat grâce à ses nombreuses stars. La donne n’est visiblement pas prête de changer.

Certains supporters du Vélodrome rêvent évidement d’un milliardaire capable d’injecter des sommes folles afin de concurrencer le club de la capitale, soutenu par le Qatar. Sauf qu’aucun investisseur venant des États arabes du golfe ne semble intéressé. Selon L’Equipe ce mardi, on avait d’abord proposé l’OM au prince saoudien (encore anonyme) qui est en train de racheter l’OGC Nice. Trop cher. Il y a des contacts du côté de Dubaï, mais pas pour une reprise, et des investisseurs américains ou indiens n’ont pas donné suite.

Lire la suite sur sports.fr…