Fini les bars à chicha pour les femmes enceintes

femme enceinte bar chichaLes autorités de Dubaï, aux Émirats arabes unis, viennent d’interdire aux femmes enceintes de pénétrer dans les bars à chicha du territoire, et ce même si elles n’ont pas l’intention d’y fumer. Une mesure, qui laisse peu de place aux libertés individuelles, qui s’inscrit dans le cadre d’une campagne de sensibilisation sanitaire visant à éloigner les femmes enceintes des zones fumeurs.

(Photo Facebook/ Dubai Municipality)
(Photo Facebook/ Dubai Municipality)

À Dubaï, l’un des sept émirats que comptent les Émirats arabes unis, des affiches géantes ont été placardées à l’entrée des cafés qui proposent à leurs clients de fumer la chicha. Sur le papier glacé, une femme enceinte est interpelée par son bébé à naître qui lui dit : « Fumer est ton choix ! Pas le mien ». Le but n’est pas seulement de dissuader mais surtout d’informer de la nouvelle interdiction faite aux femmes enceintes, ainsi qu’aux femmes accompagnées d’enfants en bas âge et aux jeunes de moins de 18 ans, de pénétrer dans ces établissements.

Lire la suite sur 8e-etage…