Festival du cinéma en Arabie saoudite

cinema arabie saouditeLe troisième festival du cinéma saoudien s’est ouvert à Dammam, dans l’est du royaume, avec un film abordant le thème du terrorisme, un évènement unique dans le pays ultra-conservateur où les salles de cinéma sont interdites. La cérémonie d’ouverture a eu lieu jeudi soir dans un centre culturel de cette ville côtière en présence de 400 personnes.

Les femmes étaient assises sur les sièges du fond de la salle, en vertu de la règle de séparation des deux sexes qui prévaut dans le royaume, et les hommes devant.

Trois des 70 films en lice étaient projetés jeudi soir en première mondiale dont “Their Stained Hearts” (“Des coeurs coupables“) de Rakan AlHarbi, un court métrage de quatre minutes.

Il s’agit du deuxième festival consécutif du cinéma en Arabie saoudite depuis 2015, après une interruption de sept ans.

Les films en compétition traitent de nombreux thèmes comme l’extrémisme, la guerre, la santé, les droits de l’Homme ou des sujets de société.

Tous leurs auteurs sont saoudiens.

Si les salles de cinéma sont interdites dans le royaume ultra-conservateur, des projections privées de films peuvent cependant avoir lieu.

Source: RTBF