Facebook bloqué en Arabie saoudite

facebook arabieEn Arabie Saoudite, depuis le milieu de la semaine dernière, il est impossible de téléphoner gratuitement via des opérateurs internet. Le gouvernement saoudien vient d’ordonner le blocage de la messagerie de Facebook, Messenger, au motif qu’elle ne respecterait pas la réglementation locale et ferait donc une concurrence déloyale aux opérateurs traditionnels.

Saisies par la Commission des communications et technologies de l’Information, la CITC, les autorités saoudiennes ont décidé de suspendre les services d’appels à bas prix voire gratuits via internet. Le blocage de la messagerie de Facebook, Messenger, aurait été décidé pour protéger le secteur des télécommunications saoudiens.

Apparemment, Mobily, STC,et Zain les principales entreprises de téléphonie locales ont accusé ces derniers mois des pertes financières considérables. On ne connait pas les montants exacts mais on sait que c’est suffisamment important pour partir à la chasse aux opérateurs qui offrent des services de téléphonie pas chers ou gratuits via internet. Elles estiment être victimes de concurrence déloyale. Du côté du gouvernement, on préfère prétexter que « le service a été banni parce qu’il ne respecte pas les règles de régulation ».

Un verrouillage de l’intérieur dans un contexte d’insécurité

Le contexte insécuritaire, les menaces récurrentes d’attentats de Daech dans le royaume, encouragent le gouvernement saoudien à vouloir tout cadenasser à tout verrouiller de l’intérieur. Des experts occidentaux expliquent que certains logiciels étaient difficilement contrôlable par les autorités, comme WhatsApp par exemple. Il y a certes, cet aspect, sécuritaire mais il y a aussi l’aspect sociétal.

Lire la suite sur RFI…