Développement durable en Algérie

Les participants aux travaux de la journée parlementaire sur la jeunesse ont souligné mardi à Alger la nécessité d’impliquer cette catégorie dans les questions décisives liées au développement durable dans tous les domaines.Les participants à cette journée parlementaire, organisée par l’Assemblée populaire nationale (APN) sous le thème “espoir, idées et activités”, en coordination avec l’Agence des Nations unies pour la protection de l’enfance “UNICEF” à Alger et les Scouts musulmans algériens (SMA), ont mis l’accent sur l’importance d’établir “une passerelle entre les jeunes et les autorités publiques en vue d’ancrer la culture de citoyenneté chez eux”.
Dans ce contexte, le Commandant général des SMA, Noureddine Benbraham, a affirmé que les autorités concernées doivent “se rapprocher davantage de la catégorie des jeunes et leur garantir des espaces en vue d’exprimer leurs idées et leurs aspirations”, soulignant l’importance “pour les députés d’accompagner les jeunes en vue d’ancrer la culture de citoyenneté chez eux”.
“Les jeunes qui sont l’espoir et l’avenir du pays ont besoin d’une meilleure prise en charge, en les associant aux propositions et décisions concernant leur avenir”, a-t-il estimé.
Il a également souligné l’importance d’associer la société civile à “la sensibilisation des jeunes, au développement de la société, à la lutte contre tous les fléaux sociaux et à la consécration de la culture de citoyenneté”.
Lire la suite…