Deux femmes qataries braquées en France

rp_police-prince-saoudien.jpgLe butin est conséquent. Deux femmes qataries qui venaient d’atterrir à l’aéroport du Bourget ont été braquées lundi vers 21h30 avec leur chauffeur sur l’autoroute A1 aux portes de Paris. Au moins 5 millions d’euros ont été volés, selon des sources policières.
Deux hommes cagoulés ont obligé la Bentley qui les transportait à sortir de l’autoroute et à se garer. Après avoir aspergé de gaz lacrymogène les deux femmes d’une soixantaine d’années et leur chauffeur, ils ont dérobé « tout ce qui se trouvait dans la voiture :  bijoux, vêtements, bagages… pour un préjudice d’au moins 5 millions d’euros », selon l’une de ces sources.

Une enquête ouverte, les braqueurs toujours en fuite

Seul le chauffeur a pour le moment déposé plainte. L’enquête a été confiée à la Brigade de répression du banditisme de la police judiciaire parisienne. Les voleurs sont toujours activement recherchés.
La portion de l’autoroute qui dessert les aéroports de Roissy-Charles-de-Gaulle et du Bourget est souvent le théâtre de vols à la portière, ciblant dans les embouteillages les voitures luxueuses ou les étrangers supposés transporter d’importantes sommes en liquide. En octobre, un taxi à bord duquel se trouvait Philippe Ginestet, le PDG de la solderie Gifi a été attaqué à sa sortie de l’aéroport du Bourget par trois hommes qui ont dérobé les bagages des passagers pour un préjudice estimé à 100.000 euros.
Source: 20minutes