Descendre le K2 à ski !

Faisant preuve d’un courage, d’une habileté et d’une persévérance étonnants, l’alpiniste polonais a décroché la toute première descente à ski du géant de Karakorum, connue sous le nom de K2. Maintenant, c’est plus qu’un simple défi de ski. C’est une réalisation de ski de freeride (ou plutôt de ski raide) comme jamais auparavant!

Au fin fond de l’Himalaya, de nombreux alpinistes,ont essayé de réaliser cette prouesse sur le K2 mais sans succès. À seulement 200 m de moins que le mont Everest, ce sommet est beaucoup plus dangereux, c’était l’un des rares sommets bien connus encore non skiés au sommet. Le 22 juillet 2018, l’alpiniste polonais Andrzej Bargiel a réussi à se hisser à une altitude de 8 611 m pour ensuite skier sur le retour.

Sa descente restera dans l’histoire comme l’une des descentes les plus audacieuses jamais réalisées sur des skis. Après son ascension en solitaire au sommet – sans oxygène -, il a passé les sept heures suivantes à descendre.

Le tout, filmé avec un drone et une caméra sur son casque, voici les images brutes de la montée et de la descente!

Noter cet article