Des malgaches maltraités au Koweït

koweit-immobilierDes travailleuses malgaches, chassées, ayant décidé d’arrêter ou ayant pris la fuite, sont isolées dans une agence au Koweït. Coupées du monde, elles vivent de surcroît un enfer.  Silence radio pour quinze employées malgaches, livrées à elles mêmes au Koweït. « Les malheureuses sont coincées depuis des semaines dans une agence de placement qui a une antenne à Tana. Ayant travaillé en qualité d’aides familiales, elles se retrou­vent toutes aujourd’hui sans emploi. Les unes ont été chassées par leurs patrons, si les autres ont démissionné ou se sont tout simplement échappées, après avoir été victimes de maltraitance », lâche Juliette Randrianarison. Cette jeune mère de famille de quarante-et-un ans était parmi elles pendant huit jours, après avoir été chassée par sa patronne dans la nuit du 7 mars lorsqu’elle s’est avérée inapte pour le travail après avoir perdu connaissance pendant une journée entière. Lire la suite sur lexpressmada.com