Des femmes émiraties ont supervisé les élections des USA

Neuf représentantes marocaines devront figurer parmi les 44 femmes du monde arabe qui ont suivi de près, en tant qu’observatrices, le déroulement des élections présidentielles américaines. Outre le Maroc, les pays arabes représentés sont le Bahreïn, la Jordanie, le Liban, le Qatar, l’Arabie Saoudite, les Emirats Arabes Unis, le Yémen et l’Algérie. La délégation marocaine est composée de Najima Thaythay Rhozali, ancienne secrétaire d’Etat chargée de l’alphabétisation et de l’éducation non formelle et députée du RNI, Latifa Jbabdi, Laila Amili et Fatiha Saddas, respectivement députée et membres de l’USFP, Zahra Chagaf, députée, Hakima El Haite, membre du comité central du Mouvement Populaire. Elle comprend également Fatima Rabbouz et Ghizlane Mamouri, membres du comité central du PPS, et Asmaa Debbagh Boutarbouch, du Parti de la justice et du développement (PJD). Lors de leur séjour aux Etats-Unis, ces femmes qui ont été choisies, selon le Département d’Etat américain, pour leur talent et leur militantisme, ont été reçues par le Président George W. Bush et par la secrétaire d’Etat Condoleeza Rice. Elles ont suivi des exposés sur les systèmes électoraux aux Etats-Unis, au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, ainsi que sur la participation politique de la femme. Elles ont également reçu une formation en matière d’observation des élections avant d’être reparties en groupes et envoyées aux différents Etats américains d’où elles vont suivre de près le processus électoral jusqu’au jour de l’élection et la proclamation des résultats. Le gouvernement américain avait invité une centaine d’observateurs étrangers représentant 76 pays, y compris le Maroc, à suivre le processus électoral en cours en prélude à l’élection présidentielle du 4 novembre. lereporter.ma