Cosmétique marocaine à Dubai

cosmetique-marocaine-dubaiUne délégation de 26 entreprises marocaines prend part au salon professionnel de Dubaï, dédié au marché cosmétique. Objectif: conquérir un marché régional où la croissance est de 12% par an et dont le chiffre d’affaires frôle les 30 milliards de dollars.

Les opérateurs marocains de cosmétiques peaufinent les derniers détails avant l’ouverture de la 21e édition de la Beauty World Middle East, qui se tiendra à partir du 15 mai, à Dubaï, nous annonce L’Economiste dans son édition du 11 mai. Cette grand-messe accueille en effet plus de 1400 exposants originaires de 60 pays et 29.760 visiteurs professionnels.

Pour tirer profit de cet événement, classé dans le top 5 des salons spécialisés en cosmétique dans le monde, les opérateurs marocains débarquent en force. Pas moins de 26 entreprises sont de la partie, pour se partager un pavillon de 312 m2. Cette 3e participation sera l’occasion de positionner l’offre marocaine et promouvoir son originalité, non seulement au niveau des Emirats Arabes Unis, mais aussi sur les différents marchés de la région.

En effet, 26 millions de consommateurs, soit 55% de la population des pays du Golfe, ont moins de 30 ans. Une cible dont la consommation en produits cosmétiques et parfums est désormais l’une des plus élevées par habitant dans le monde, avec une dépense moyenne estimée à 334 dollars par habitant. La région est également considérée comme l’un des marchés cosmétiques les plus rentables au monde avec une croissance de 12% par an ou encore une projection de volume de marché appelée à dépasser les 29,4 milliards de dollars en 2017.

Par ailleurs, Dubaï est l’une des principales plateformes de réexportation, que ce soit vers les Etats du Golfe ou vers l’Inde, l’Iran, le Pakistan et l’Afrique de l’Est. Ce potentiel à l’export pourrait permettre aux opérateurs marocains d’établir des zones de redistribution pour servir les marchés demandeurs.

Source: 360