Commerçants étrangers en Algérie en 2013

Un haut responsable du Centre national du commerce en Algérie vient d’annoncer les statistiques concernant les commerçants étrangers dans son pays. Les Marocains et Tunisiens, proches voisins de l’Algérie, ne figurent même pas parmi les cinq premiers.En Algérie, 9.100 commerçants étrangers recensés exerçaient en 2012, soit 12% de plus que l’année précédente, a indiqué Hadi Bakir, directeur du registre de commerce au Centre national de Commerce, au cours d’une émission radio, ajoutant que plus de 7.000 commerces sont essentiellement des personnes morales, rapporte le site Maghrebmergent.

Chose curieuse, les ressortissants du Maghreb ne figurent pas parmi les 5 premiers commerçants étrangers dans le pays de Bouteflika. Au nombre de 1800 exerçants, les Français arrivent en tête, suivis des Syriens, les Chinois, les Egyptiens et les Turcs, a souligné M. Bakir. Ils travaillent généralement dans les BTP ou dans l’import, a-t-il ajouté sans donner d’amples précisons quant au classement des Marocains et Tunisiens dans la catégorie des personnes morales.

Lire la suite…

Noter cet article