Comment débuter en canyoning ?

canyoning-debuter

Le canyoning est un sport d’adrénaline de pleine nature qui requiert une bonne condition physique. Il combine plusieurs activités allant des sauts à l’escalade, mais aussi à la nage et à la marche. C’est une aventure qui consiste à explorer et à emprunter des itinéraires difficiles. Si vous êtes novice en la matière et que vous souhaitez vous initier à cette activité, vous devez considérer certains prérequis avant de vous lancer.

Avoir certaines compétences et aptitudes physiques

Lorsque nous envisageons de pratiquer une nouvelle activité, nous devons avant tout connaître les compétences de base. Il s’agit des prérequis indispensables pour la bonne pratique de l’activité. En canyoning, il est important que vous gardiez un rythme régulier. Pour que vous puissiez être suffisamment à l’aise, la configuration du canyon vous permet d’évoluer à votre rythme, et vous aide à vous familiariser aux différentes péripéties que vous rencontrerez en chemin.

Renseignez-vous donc au préalable sur les itinéraires adaptés aux débutants et sur le type de parois du canyon préconisé pour commencer à exercer cette discipline. Pour pouvoir affronter les différents obstacles tout au long de votre parcours, vous devez avoir une certaine habilité physique. Le vertige ne doit pas entraver votre activité. Pratiquer le canyoning vous oblige à être en forme, endurant, agile et surtout à savoir nager, car vous serez amené à être en contact avec l’eau. Des guides seront présents sur place pour vous faire découvrir le canyoning et pour que vous adoptiez les bonnes pratiques. Ces derniers auront tout le matériel nécessaire en cas d’accident, comme la trousse de secours, le défibrillateur automatisé externe, …

visuel-canyoning-debuter-comment

S’équiper du matériel adéquat

Comme il s’agit d’un sport extrême, le canyoning peut être dangereux si vous ne disposez pas des équipements nécessaires. Voici le matériel indispensable dont vous aurez besoin :

  • Une combinaison en néoprène : il s’agit d’une combinaison imperméable qui vous permettra de maintenir une température corporelle adéquate. Elle s’accompagne parfois d’une cagoule et d’une paire de gants pour vous protéger du froid.
  • Des chaussures de randonnée : ces chaussures assureront votre sécurité, car elles sont antidérapantes, imperméables et souples. Les bottes de randonnée permettant de faciliter la marche en vous apportant une bonne stabilité et une bonne adhérence. Informez-vous au préalable sur les critères de bonnes chaussures de randonnée.
  • Un harnais : cet équipement de sécurité est indispensable et sert d’accroche pour vos cordes, vos mousquetons et vos différents systèmes de montée et de descente. Le harnais se porte autour de votre bassin et vous assure un confort au niveau du fessier en cas de frottements sur les rochers.
  • Un casque : le casque est obligatoire pour assurer votre sécurité, car il vous protège des éventuels chocs, notamment en cas d’éboulements de pierre. L’atterrissage de vos glissades doit également être entièrement sécurisé.
  • Un sac à dos étanche : ce dernier est facultatif, mais il vous sera tout de même indispensable pour emporter l’essentiel comme une bouteille d’eau, des cordes supplémentaires, une trousse de secours, une collation en cas de baisse de fatigue ou bien un sifflet pour signaler un problème majeur lors de votre parcours.

Voici donc quelques conseils si vous débutez en canyoning. Vous pouvez lire aussi : comment protéger ses chevilles quand on fait du sport ?