Charles Aznaour à Dubai

Charles Aznavour : ”Dans mon métier, je suis le roi des emmerdeurs”

charles dubai

En pleine promotion de l’album Encores, paru le 4 mai, Charles Aznavourannonce d’emblée la couleur : “Si j’arrête la scène, je meurs.” À bientôt 91 ans, il travaille toujours à un rythme effréné, publie un 51e album studio (le 52e est presque fini) dont il a refait tous les arrangements au dernier moment : “Je fais partie des Cabrel, Béart, Brassens, Ferré, qui ont leur rythme. Je suis même peut-être plus emmerdant, confie Aznavour dans Le Parisien.Dans mon métier, je suis le roi des emmerdeurs.

Aznavour ne défend pas seulement ce nouvel album, classique et nostalgique, mais son retour sur scène sur notre territoire après quatre ans d’absence. La mémoire ou la voix peuvent flancher mais l’artiste aime tellement ce contact avec le public. Il prend donc ses dispositions : “J’ai mon prompteur, je sais où je peux me tromper. Ma femme [Ulla, son épouse depuis presque cinquante ans, NDLR] m’a dit l’autre jour : ‘À ton âge, tu devrais arrêter. ‘ Mais je suis boulimique. Et si j’arrête la scène je meurs. Vous croyez que ça m’amuse de mourir ? J’y pense depuis l’âge de 15 ans.” DansParis Match, il dit avoir “fait le tour de tellement de choses” tout en s’amusant à glisser qu’il n’est “pas pressé” : “Je ne vais avoir que 91 ans !” Un anniversaire, le 24 mai, qu’il ne fêtera pas, pas plus que les précédents. “Je n’ai fêté qu’une fois mon anniversaire, quand j’ai eu 50 ans. Et j’ai dit : ‘Le prochain que je célébrerai sera celui de mes 100 ans.’

Le secret de sa forme, lui qui nage quotidiennement avec “des flotteurs, c’est sans doute aussi qu’il n’a pas succombé dans sa jeunesse à toutes les tentations du show business : “La drogue jamais, je ne me suis jamais fait tatouer non plus. Mais j’ai bu, oui. (…) Jusqu’au jour où j’ai eu des palpitations. J’ai consulté un médecin qui m’a offert une liqueur en me disant : ‘C’est le dernier verre si vous voulez que ça s’arrête. Pour sept ans.’ J’ai retenu la date et j’ai recommencé en Belgique sept ans plus tard. Maintenant, je prends un verre de vin avec mes amis, un porto parfois. Mais avant de chanter, je ne touche même pas un verre d’eau. Quand on m’offre une bouteille avant le spectacle, je la bois à la maison. Je suis un cas particulier.

Un cas que CNN et les lecteurs de Times Online ont élu Artiste de variété du siècle. Charles Aznavour, qui vient de passer le dimanche sur le canapé rouge de Michel Drucker, est de retour sur scène du 15 au 27 septembre 2015 pour six représentations exceptionnelles au Palais des Congrès de Paris. L’artiste promet de piocher trente chansons dans son immense répertoire… Il chantera La Bohème, c’est promis.

Charles Aznavour-dubai