Chamonix veut se mettre à l’escalade

Rien n’est encore fait mais « Nous, on est convaincus », lancent d’une même voix Éric Fournier, maire de Chamonix et président de l’intercommunalité, et Marie-Noëlle Fleury, adjointe en charge des sports à la communauté de communes vallée de Chamonix Mont-Blanc (CCVCMB). La commune voudrait organiser l’épreuve d’escalade lors des Jeux olympiques de Paris 2024.

Ce vendredi matin, dans le cadre du congrès annuel de l’Association nationale des élus en charge du sport (Andes) qui se déroule à Chamonix ces jeudi et vendredi, Thierry Rey, conseiller spécial Paris 2024 a présenté le concept des Jeux olympiques qui feront leur retour en France dans cinq ans et demi. Un moment particulièrement symbolique puisque « les Jeux d’hiver, leurs prémices, viennent de Chamonix. C’est grâce aux fondements qui ont été posés ici en 1924 que nous en sommes là aujourd’hui », note le conseiller spécial de l’événement.

Eh oui, c’est que Chamonix n’est pas qu’un terrain de jeux pour les sportifs de tout poil, c’est également une terre de Jeux qui a vu s’ouvrir les tout premiers JO d’hiver, le 24 janvier 1924. « Il est certain que la symbolique de cette présentation, ici à Chamonix, à l’occasion du congrès de l’Andes, est très forte », se réjouit Marie-Noëlle Fleury. « Il y a un lien fort entre 2024 et 1924. Maintenant, l’ampleur du lien reste à déterminer », abonde Éric Fournier. Et l’adjointe aux sports de rappeler que la coupe du monde d’escalade de Chamonix, organisée chaque année autour du champion français Romain Desgranges, est « celle qui rassemble le plus de personnes au niveau international ». Chamonix entend donc bien poser ses cartes sur la table, son savoir-faire, son statut de capitale de l’alpinisme, son rayonnement, pour être désignée pour la toute première épreuve d’escalade aux Jeux olympiques de l’Histoire.

Une affaire à suivre…

Source

Chamonix veut se mettre à l’escalade
5 (100%) 12 vote